Plein ecran

Déguisements africains : la LICRA et le CRAN interpellent deguisetoi.fr

Mai
2017

Chez « deguisetoi.fr » on se pare d’un racisme abject et décomplexé. Blackface, os dans le nez et caricatures dégradantes et péjoratives pour « soirées à thèmes créoles ou africaines ».

Raciste, dégradant, insultant et obscène. Les qualificatifs nous manqueraient presque pour qualifier les « déguisements » et les « sets africains » proposés sur le site de « deguisetoi.fr ». Mannequins blancs grimmés en « blackface », perruques afro, os dans le nez, dans les cheveux, os tenus en main et colliers en os comme accessoires. Cela ne fera sans doute pas rire les personnes censées être représentées.

Un premier « déguisement d’africain homme » (voir ci-dessous), « ensemble léger et coloré » selon le site, est présenté comme le « costume idéal pour vos soirées à thème créoles ou africaines » (sic).

Un autre « set africain adulte », « sera parfait pour compléter votre déguisement pour le carnaval ou lors de vos soirées déguisées », pour « deguisetoi.fr ».

Et s’il n’y a pas assez d’os pour manifester l’africanité des soirées, pas de problèmes. Deguisetoi.fr en propose à l’unité, « accessoire parfait pour compléter votre déguisement d’homme des cavernes lors du carnaval par exemple ». On notera que cet « homme des cavernes » a comme par hasard la peau foncée et les cheveux crépus.

Contactée mercredi matin par La1ere.fr, la direction de « deguisetoi.fr » ne nous avait pas encore répondu alors que nous mettions cet article en ligne.

Mises à jour (réactions de la Licra et du Cran) :
Alertée par l’article de La1ere.fr, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a indiqué sur Twitter qu’elle a interpellé le site deguisetoi.fr.

@la1ere @MRAP_Officiel @Le_Cran @LE_CREFOM Nous venons justement d’interpeller @DeguiseToi à ce propos.
— LICRA (@_LICRA_) 3 mai 2017

Egalement informé de cette affaire, le président du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), le Martiniquais Louis-Georges Tin, précise à La1ere.fr : « Le Cran a téléphoné et écrit à l’entreprise en leur rappelant que le blackface, c’est du racisme. Nous avons d’ailleurs obtenu du Défenseur des droits une décision en ce sens tout récemment. Nous exigeons donc le retrait immédiat des articles en question. Nous exigeons aussi des excuses de l’entreprise. »

La 1ère (Francetvinfo.fr)

 

L'Humanité compare le programme de Marine Le Pen à celui d'Adolf Hitler
Montpellier : le maire PS fait déployer une banderole "Non au Front National" sur un bâtiment public

Commentaires

Accueil
Menu
X