Plein ecran

Manifs syndicales du 1er mai : 6 policiers blessés dont « 2 très grièvement » (Màj vidéo)

02/05

02/05/2017

À Paris ce 1er mai, des affrontements ont fait au moins six blessés parmi les policiers, dont un CRS sérieusement brûlé par un cocktail Molotov.

Le défilé vient à peine de commencer en ce 1er mai, et en tête de cortège, les premiers affrontements. Une pluie de projectiles s’abat sur les CRS. Ils répliquent et les tirs de bombes lacrymogènes résonnent. Vêtus de noir et masqués, une centaine d’activistes disséminés parmi les manifestants. Ils n’ont qu’un but : en découdre avec les forces de l’ordre à coups de cocktails Molotov. Certains explosent au pied des policiers.

Six d’entre eux sont blessés, dont un grièvement, brûlé au visage et aux mains. Marine Le Pen a réagi sur Twitter : « Je rends hommage aux deux CRS blessés à Paris. C’est cette chienlit et ce laxisme que je ne veux plus voir dans nos rues ». Lors de son meeting à La Villette à Paris, Emmanuel Macron a fait applaudir les CRS et pris un engagement. « Je renforcerai les moyens de nos forces de l’ordre pour assurer la sécurité au quotidien », a-t-il assuré. Cinq personnes ont été interpellées dans l’après-midi.


France info


Dans un nouveau bilan, dressé ce lundi soir lors d’un point presse après le défilé syndical du 1er mai à Paris, Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur, a évoqué six policiers blessés, dont «deux très grièvement», au cours de heurts survenus en marge de la manifestation parisienne du 1er-Mai.

(…)

20 minutes


01/05/2017


Quatre policiers ont été blessés lundi 1er mai après-midi au cours de heurts survenus en marge de la manifestation parisienne, a indiqué le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, qui a appelé au « calme » alors que le défilé se poursuivait. Des policiers et gendarmes mobiles ont été « pris à partie et agressés par plusieurs dizaines d’individus, visés par de nombreux cocktails Molotov », a déclaré le ministre de l’Intérieur dans un communiqué, louant la « parfaite maîtrise » et le « grand professionnalisme » des forces de l’ordre, qui ont permis « jusqu’à maintenant de contenir les troubles et de ramener le calme ».

Le ministre a condamné « avec la plus grande fermeté » ces « violences intolérables » et appelé « au calme et à la responsabilité de tous ». Depuis le début de la manifestation, quatre personnes ont été interpellées (pour port d’arme prohibé, violences à agents de la force publique et dégradations), selon la préfecture de police de Paris.

Midi Libre



Quatre CRS ont été blessés, « dont un gravement touché à la main, et un autre sérieusement brûlé au visage », précise le ministère de l’Intérieur.


Des affrontements entre individus cagoulés et CRS ont éclaté en marge de la manifestation parisienne du 1er mai. Selon la préfecture de police, deux policiers ont été blessés. Sur les images de BFM TV ci-dessous, un CRS s’embrase après avoir été touché par un cocktail Molotov.

L’Express


Des premiers heurts ont éclaté au cours de la manifestation du 1er mai qui se déroule actuellement à Paris entre République et Nation. 

Les manifestations du 1er mai à l’appel des syndicats a été entachée de premiers affrontements au niveau de la place de la Bastille, à Paris. Deux CRS ont été blessés lors de la manifestation du 1er mais à Paris. Environ 150 personnes cagoulées se sont infiltrées dans le cortège avant d’être isolées par les forces de l’ordre. Les deux camps se sont affrontés à l’aide de gaz lacrymogène et de cocktails Molotov.

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X