Please disable your adblock and script blockers to view this page.
Plein ecran

Les policiers d’Île-de-France ne peuvent plus s’entraîner au tir

21/04

Une interdiction qui tombe au plus mauvais moment. Aujourd’hui, les 32 stands de tir de la police nationale en Ile-de-France sont fermés. Sans aucune date de réouverture. En cause : l’interruption du nettoyage des locaux par une société prestataire, qui fait peser un risque d’incendie dans ces lieux confinés. «C’est problématique, car en ce moment, on est tous en train de se former au maniement des nouvelles armes qui vont nous équiper, regrette un policier d’un service d’intervention. On ne peut pas prendre davantage de retard, surtout en cette période tendue.»

A l’origine de cette fermeture, la contamination au plomb de trois salariés de la société chargée de l’entretien des stands de tir. Des taux de contamination «près de deux fois supérieurs à la normale» auraient été décelés sur ces personnes par la médecine du travail qui a alerté l’inspection du travail. L’entreprise a donc été contrainte de suspendre son activité dans les stands de tir depuis le 3 avril.[…]

L’arrêt du nettoyage des stands de tirs menace la sécurité des locaux. A cause de l’accumulation des résidus de poudre, le moindre tir, provoquant une étincelle, peut déclencher un incendie. Afin de protéger les policiers usagers réguliers et ponctuels des lieux, le ministère de l’Intérieur a décidé de fermer à partir de vendredi tous les stands de tir d’Ile-de-France. […]

Le Parisien

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X