Plein ecran

Reims (51) : Une famille ingouche sans toit depuis trois semaines

20/04

Hebergeur d'image

Arrivés à Reims il y a trois semaines, les Tomov survivent dehors. (…)

Depuis trois semaines qu’il est arrivé à Reims avec sa famille, Rachid Tomov grelotte mais ne perd pas espoir. Il a accompli un voyage chaotique de quelque 4 000 km, qui l’a fait arriver en Europe par la Pologne. Dentiste, il est originaire d’Ingouchie, une République russe du Caucase, coincée entre la Tchétchénie et la Géorgie, au nord de la Turquie, et il veut croire que la France est une terre d’asile.

Il a quitté une situation confortable dans son pays pour échapper à des « pressions politiques », comme le traduit un étudiant russe, venu apporter son soutien linguistique, hier matin, près des tentes de l’avenue Eisenhower.

« Nous ne sommes pas venus pour profiter des allocations, se justifient Rachid Tomov et sa femme Alibica. Nous voulions mettre nos enfants à l’abri, leur donner une éducation et offrir en échange ce que nous savons faire. » (…)

Source

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X