Plein ecran

Guyane : Sa hiérarchie la traite de « négresse », elle réplique : une inspectrice du travail en commission de discipline

20/04

Ayant affirmé « Je suis chez moi en Guyane » à sa supérieure hiérarchique qui la traitait de « négresse », Henriette Henry est entendue ce jeudi à Paris pour des propos « racistes ».

Se faire traiter de « négresse » et passer ensuite en commission de discipline pour des propos « racistes »… c’est ce qu’il arrive à Henriette Henry, convoquée ce jeudi pour une commission de discipline au ministère du Travail, à Paris.

« Cela faisait cinq ans que je ne répondais pas »

Après un poste à Créteil, cette inspectrice du travail originaire de Guyane est mutée à Cayenne en 2010. Un poste qu’elle désirait ardemment, pour vivre de nouveau sur sa terre natale. Mais dès son arrivée, ses rapports avec sa supérieure s’avèrent extrêmement compliqués. Un jour de 2016, elle l’entend la traiter de « négresse ».

« Je passe devant le bureau de cette dame, la porte était ouverte, elle a commencé à rigoler et j’ai entendu quelque chose qui se terminait par négresse », raconte-t-elle. Elle explique que « cela faisait cinq ans que je ne répondais pas, et j’y suis retournée après pour lui dire que ce n’était plus possible ». Sa réponse : « Je lui ai dit devant tout le monde que j’étais ici chez moi, que je n’en pouvais plus ».

(…) France Inter

(Merci à Robinson)

Corneilla-la-Rivière (66) : En fuite, le berger islamiste se rebelle contre la police (Maj : il se rend)
Des heurts éclatent à Marseille en marge du meeting de Marine Le Pen

Commentaires

Accueil
Menu
X