Plein ecran

Cellule islamiste de Cannes-Torcy: Le procès d’une des filières djihadistes «les plus dangereuses» s’ouvre ce jeudi

20/04

Vingt jeunes hommes originaires de la région parisienne et cannoise comparaissent jusqu’au 7 juillet devant la cour d’assises spéciale de Paris…

« C’est la première fois qu’on va juger le terrorisme tel qu’il est à l’œuvre aujourd’hui en France ». Pour Patrick Klugman, avocat pénaliste de cinq parties civiles, le procès qui s’ouvre ce jeudi devant la cour d’assises spéciale de Paris est d’une « importance capitale ». Pendant trois mois, vingt personnes accusées d’appartenir à la filière djihadiste de Cannes-Torcy, doivent comparaître pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Ils sont soupçonnés d’avoir fomenté quatre attentats, en Ile-de-France et sur la Côte d’Azur. Si tous ont échoué ou ont été déjoués, le procureur François Molins avait à l’époque désigné la filière comme « le groupe le plus dangereux depuis la vague d’attentats en France au milieu des années 1990 ». C’était avant « Charlie », avant le 13 novembre, avant Nice.

(…) 20minutes.fr

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X