Plein ecran

Sondage : 51% des gendarmes pour Marine Le Pen

19/04

Un sondage Ifop pour l’Essor de la gendarmerie confirme les enquêtes du Cevipof (Sciences Po) sur l’importance du vote d’extrême-droite dans les professions de la sécurité (militaires, gendarmes et policiers).

Selon ce sondage, 51% des gendarmes s’apprêteraient à voter pour Marine Le Pen, contre 22,5% des Français – soit plus deux fois plus… Viennent ensuite Emmanuel Macron (16,5%) et François Fillon (14%), les huit autres candidats se partageant les 18,5 autres %.
Le vote lepéniste serait particulièrement fort en Gendarmerie mobile (65%). Les officiers ne seraient que 17% à voter Marine Le Pen, leurs suffrages se portant à 42% sur François Fillon.
Sans surprise, pour les gendarmes, l’enjeu le plus important est celui de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme (74% contre 43% pour l’ensemble des Français). La question du chômage et de la protection sociale motivent moins les gendarmes que le reste de la population.

L’Opinion

La communauté juive quitte la Turquie d'Erdogan
Russie : deux hommes soupçonnés de préparer des attentats abattus

Commentaires

Accueil
Menu
X