Plein ecran

Sondage : 51% des gendarmes pour Marine Le Pen

19/04

Un sondage Ifop pour l’Essor de la gendarmerie confirme les enquêtes du Cevipof (Sciences Po) sur l’importance du vote d’extrême-droite dans les professions de la sécurité (militaires, gendarmes et policiers).

Selon ce sondage, 51% des gendarmes s’apprêteraient à voter pour Marine Le Pen, contre 22,5% des Français – soit plus deux fois plus… Viennent ensuite Emmanuel Macron (16,5%) et François Fillon (14%), les huit autres candidats se partageant les 18,5 autres %.
Le vote lepéniste serait particulièrement fort en Gendarmerie mobile (65%). Les officiers ne seraient que 17% à voter Marine Le Pen, leurs suffrages se portant à 42% sur François Fillon.
Sans surprise, pour les gendarmes, l’enjeu le plus important est celui de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme (74% contre 43% pour l’ensemble des Français). La question du chômage et de la protection sociale motivent moins les gendarmes que le reste de la population.

L’Opinion

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X