Plein ecran

Dupont-Aignan compare la France dans l’UE à « une femme violentée dans sa maison »

11/04

Ce matin, le candidat de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, était invité sur France Inter. L’occasion pour le politique de droite de réitérer ses critiques sur l’Union européenne. Et pour appuyer ses dires, Nicolas Dupont-Aignan a comparé la situation de la France dans l’Union européenne et la violence conjugale.

La comparaison a vite été jugée « nauséabonde » et « scandaleuse », sur les réseaux sociaux. Invité de la matinale de France Inter, mardi 11 avril, Nicolas Dupont-Aignan a établi un parallèle douteux entre la situation de la France dans l’Union européenne et la violence conjugale, qui a provoqué de vives réactions.


Dupont-Aignan compare la France dans l’UE à une femme victime de violence conjugale

« Une femme qui est violentée dans sa maison, c’est le cas de la France depuis des années par Bruxelles« , a débuté le candidat à la présidentielle, interrogé à propos de sa stratégie européenne. « Il y a deux solutions : soit elle s’en va et elle laisse le mari violent dans la maison, ce qui arrive et est un scandale absolu ; soit elle éjecte le mari et reste dans sa maison« , a-t-il poursuivi.

Et le fondateur de Debout la France de conclure : « Je veux que la France éjecte cette mauvaise Europe (…) et qu’on reconstruise une belle maison où on soit heureux. » Quelques secondes plus tard, sur Twitter, des internautes ont dénoncé la comparaison.

francetvinfo

«La Constitution donne trop de pouvoir au président pour le confier au FN»
Compiègne (60) : Des loyers gratuits pour habiter au milieu des dealers

Commentaires

Accueil
Menu
X