Plein ecran

Cérémonie du 19 mars 1962 à Stains (93) : le maire choisit une affiche à la gloire du FLN

19/03

Le drapeau brûle entre la mairie de Stains et les anciens combattants. En cause, l’affiche choisie par Stains pour illustrer la cérémonie de commémoration du 19 mars 1962. La date marque la signature du cessez-le-feu entre la France et l’Algérie dans le cadre des accords d’Evian. On y voit une foule en liesse brandissant le drapeau algérien. Cette photo a mis le feu aux poudres. Le comité stanois des anciens combattants d’Afrique du Nord, la Fnaca, se dit choqué par ce drapeau algérien qui pavoise. Il a décidé de boycotter la manifestation. Ce dimanche, ils organiseront une cérémonie parallèle, au monument aux morts à 15 h 30. Azzedine Taïbi, maire PCF de Stains a répondu dans un courrier qu’il s’inscrivait pourtant « dans une démarche apaisée » : « Cette affiche et son visuel ne sont en aucun cas choquants, puisqu’ils représentent la victoire du peuple face à l’oppression de l’Etat et celle des Français ayant combattu le colonialisme. »
Le Parisien

Bonne Dégaine

Commentaires

X