Plein ecran

Fake news à propos d’un manuscrit de Jules Verne

17/03

« On a retrouvé le manuscrit du Tour du monde en 80 jours ! » titre Le Point, qui consacre à cette formidable découverte patrimoniale un article entier, sous la plume du directeur adjoint de la rédaction.

Le Figaro n’est pas en reste, publiant une interview de « Jessica Nelson, la cofondatrice des Éditions des Saints Pères, [qui] raconte au Figaro la découverte du manuscrit disparu« .

Il n’est pas rare qu’un manuscrit littéraire disparaisse – et il peut arriver qu’il ait été rangé avec des papiers dans un endroit inattendu et ne soit redécouvert que des décennies voire des siècles plus tard.

Sauf que… le manuscrit du Tour du monde en 80 jours n’a jamais été perdu.

Il se trouve, avec bien d’autres manuscrits, anciens ou récents, littéraires ou non, dans l’endroit le moins surprenant pour chercher un tel document : le département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France.

Mais alors : traînait-il au fond d’une armoire avec des manuscrits non inventoriés ?

Pas du tout, il est tout bêtement conservé dans les papiers du célèbre éditeur de Jules Verne, Pierre-Jules Hetzel. Dans le dossier sur l’auteur.

Certes, mais sans doute était-il introuvable si on n’a pas accès aux recoins sombres des gigantesques magasins de cette institution ?

Nullement : le manuscrit dispose d’une notice tout-à-fait claire dans le catalogue de ladite BnF.

(…) A la toison d’Or

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X