Plein ecran

Foot. Allemagne : Mesut Özil révèle prier en turc pendant l’hymne national

05/03

Le milieu international germano-turc d’Arsenal, Mesut Özil, de religion musulmane, révèle dans son autobiographie qu’il prie en turc sur la pelouse pendant l’hymne national avant les matches internationaux, selon des extraits publiés samedi dans la presse.


(Mesut Özil au centre)

L’une des stars des Gunners, âgé de 28 ans, un musulman très pratiquant, est né à Gelsenkirchen de parents turcs qui ont immigré en Allemagne. Özil a été critiqué par certains médias allemands pour ne pas chanter lorsque l’hymne national est joué, un temps qu’il avoue donc consacrer à prier pour le bon déroulement du match.

« Juste avant le coup d’envoi, je prie. C’est devenue une tradition pour moi. C’est toujours le même texte. Je prie en turc« , écrit Özil dans son autobiographie « La magie du jeu » (Die Magie des Spiels), qui sera publiée en allemand le 16 mars.

« J’ai appris ces prières comme un enfant de mes parents« , a-t-il ajouté. « Alors, je (les) dis après m’être levé (le matin), après manger et pendant l’hymne national« . […]

Dans son livre, il révèle également comment il a été tiraillé par la décision de jouer pour l’Allemagne ou la Turquie, sa famille étant divisée sur le sujet. Son père et son frère voulaient qu’il joue pour la Mannschaft tandis que sa mère et sa soeur penchaient pour la Turquie.

Le Parisien

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X