Plein ecran

Sur BFMTV, Philippot accuse la chaîne de favoriser Macron et dénonce les liens entre Drahi (son propriétaire) et le candidat (màj)

27/02

Florian Philippot (Vice Président du Front National) accuse BFM TV de favoriser Emmanuel Macron et dénonce les liens entre Patrick Drahi, propriétaire de la chaîne, et le candidat à la présidentielle.
– BFM TV, 27 février 2017, 8h44

Jean-Jacques Bourdin : «Florian Philippot, je voudrais que vous me regardiez. Est-ce que vous croyez que Patrick Drahi (propriétaire de BFMTV) me donne des ordres ?»

Florian philippot : «Je sais que c’est susceptible ici cette question-là. J’ai eu un comité d’accueil tout-à-l’heure pour me dire qu’il ne faut pas parler de Drahi (…) Le problème, c’est monsieur Mourad qui était responsable média du groupe Altice, le banquier de Drahi, et a rejoint l’équipe de M. Macron. Imaginez, M. Bourdin, et je vous demande d’être honnête, vraiment honnête, et vous l’êtes, si M. Mourad avait rejoint l’équipe de campagne de Marine Le Pen, est-ce que vous pensez pas que vous auriez, vous, la chaîne, un ENORME problème ? Vous pensez pas ? Je vous assure que vous l’auriez (…) Il se trouve que Macron, Ministre de l’Economie, avait autorisé le rachat de SFR par M. Drahi, et que M. Drahi possède un certain nombre de médias, et on est sur une des chaînes de Drahi. Marianne avait relevé la semaine dernière qu’en termes de diffusion de meetings sur BFM TV, il y a eu autant de diffusion de meetings de Macron que d’Hamon, Mélenchon, Fillon et Marine Le Pen réunis !

bfmacron

Ca pose question, ça pose problème, est-ce qu’on a le droit de poser cette question ou est-ce que c’est interdit parce que c’est sacré les médias, et qu’on n’a pas le droit de les critiquer ? On a le droit de les critiquer, on a le droit de s’interroger, on a le droit de poser des questions, comme on a le droit de dire : Ecoutez, M. Bergé, qui est un des propriétaires du journal Le Monde, est dans l’équipe de M. Macron. Est-ce que ça pose pas un problème quand on voit que son journal fait campagne contre Marine Le Pen quasiment tous les jours ? (…) J’épuise le débat, je parle même pas de BFM TV ou d’une autre chaîne, il suffit d’allumer n’importe quelle télévision, n’importe quelle radio, pour voir que le ton à l’égard de M. Macron est toujours favorable.

Alors M. Macron, il y a des questions qui ne lui sont jamais posées. Moi, je vais en poser une. Je vais en suggérer une aux journalistes. M. Macron a fait une déclaration à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique quand il a été nommé Ministre en 2014, puis une 2nde quand il a quitté le ministère. Il déclare un patrimoine faible, très faible, inférieur à la moyenne des Français, même si on ajoute les intérêts d’emprunt, peut-être même un patrimoine négatif, ça veut dire qu’il serait ruiné ! Or, M. Macron a gagné plus de 3 MILLIONS D’EUROS entre 2010 et 2013 quand il était chez Rothschild. 3 MILLIONS D’EUROS. Je n’accuse pas, je pose une question : Comment on explique cette disproportion entre ce qu’il a gagné et ce qui apparaît dans son patrimoine ? Est-ce que tout est bien inscrit dans cette déclaration ? Ou, il y a une autre explication, certains ont fait le calcul, il aurait fallu que pendant 3 ans il flambe plus d’un SMIC par jour pour expliquer à cette disproportion. Peut-être. Peut-être qu’il a mené grand train, une vie de Nabab ! Je parle même pas d’acheter du patrimoine – parce qu’il n’y a pas de patrimoine en face – flamber dans des restos, des voyages ! Peut-être, mais il doit répondre aussi à cela, parce qu’aujourd’hui il joue aux Monsieur La Vertu, un autre avait joué les Monsieur La Vertu pendant la Primaire, il s’appelait François Fillon.»

Nicolas Bay (Secrétaire Général du Front National) avait lancé les mêmes accusations la semaine dernière :

Voir aussi :
Sur LCI, Gilbert Collard accuse BFMTV de soutenir Macron
BFMTV diffuse autant de Macron que de Le Pen, Fillon, Hamon et Mélenchon réunis !
Marine Le Pen « Les Médias de Drahi dont vous, BFMTV, soutiennent Macron de manière éhontée »

Le président turc Erdogan indésirable en Autriche pour sa campagne référendaire
Aymeric Caron balance les vraies raisons de son départ de C L’hebdo : l'invitation de trop, du directeur de la rédaction "d'un torchon raciste"

Commentaires

Accueil
Menu
X