Plein ecran

Bobigny (93) : « C’est pas une émeute, c’est la révolution ! »

17/02

Un groupe de jeunes filles confie son ras-le-bol des humiliations policières après une manifestation interdite à Bobigny qui demandait justice pour Théo, le jeune garçon gravement blessé après une arrestation à Aulnay-sous-Bois. Elles dénoncent des violences policières et demande à la justice de punir leurs auteurs.

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X