Plein ecran

Coups, injures racistes… Théo raconte son transfert au commissariat

16/02

Après son interpellation violente à Aulnay-sous-Bois le 2 février 2017, Théo est embarqué au commissariat. Le jeune homme est déjà grièvement blessé. Depuis sa chambre d’hôpital, il raconte son transfert, avec des policiers qui l’insultent sans s’inquiéter de son état.

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X