Plein ecran

Grande-Bretagne : la justice autorise la révocation de la citoyenneté britannique d’un gang de violeurs d’origine pakistanaise

13/02

Quatre hommes qui ont abusé sexuellement d’adolescentes peuvent être révoqués de leur citoyenneté britannique après avoir perdu leur appel en justice

Quatre membres d’une bande accusée d’abus sexuel sur enfants encourent l’expulsion au Pakistan après avoir perdu un recours légal contre la révocation de leur citoyenneté britannique.

(…)

Shabir Ahmed, Adil Khan, Abdul Rauf et Abdul Aziz, tous de Rochdale, ont été renvoyés par tous les juges d’immigration.

La décision du tribunal supérieur de la chambre d’immigration et d’asile ouvre la voie aux hommes, tous de double nationalité britannique-pakistanaise, qui ont acquis la citoyenneté britannique par naturalisation, pour être expulsés du Royaume-Uni – mais ce n’est que la première étape de ce qui pourrait être un processus prolongé.

Ahmed a été reconnu coupable en 2012 d’être le chef de file d’un groupe d’hommes pakistanais qui s’en prenaient à des jeunes filles à Rochdale. Il purge une peine de 22 ans d’emprisonnement après avoir été reconnu coupable d’une série d’infractions liées à l’exploitation sexuelle d’enfants, dont le viol.

L’affaire est centrée sur une décision de Theresa May, alors secrétaire d’État à l’Intérieur, proposant de priver les hommes de leur citoyenneté britannique au motif qu’elle serait « favorable au bien public ».

Le juge McCloskey, président du tribunal supérieur, a déclaré que les affaires étaient « d’une certaine notoriété » et qualifié les crimes de « choquants, brutaux et répugnants ».

(…)

The Guardian

Commentaires

X