Plein ecran

Louvre : le suspect est un Égyptien de 29 ans (Màj Récit du procureur)

03/02

D’après LCI, les enquêteurs ont mis un nom sur l’assaillant : Abdallah E-H., un ressortissant égyptien de 29 ans inconnu des services de police et de renseignement. Il serait arrivé à Paris le 26 janvier en provenance de Dubaï avec un visa en règle. Il séjournait dans un hôtel chic du VIIIe arrondissement de Paris.

(…) Sud Ouest

20h45 : Conférence de presse du procureur François Molins :

20h : TF1 livre les dernières infos sur Abdallah E-H. Il aurait étudié le droit et travaillé dans une grande entreprise à Dubai.

18h12 : Selon Dominique Rizet sur BFM TV, le suspect de l’attentat du Louvre est un Egyptien de 29 ans arrivé le 26 janvier en France depuis Dubai. Les derniers détails de l’enquête.

Selon LCI, le suspect louait une chambre dans un immeuble cossu du VIIIe arrondissement de Paris :




Voici la photo du terroriste au sol. D’après les journalistes, il porte un gant.
Source : LCI.

vlcsnap-2017-02-03-13h17m30s815

VIDEO :

Selon une information de RTL, confirmée par des sources policières à L’AFP, un militaire de l’opération Sentinelle a ouvert le feu après qu’un autre militaire se soit fait agresser à la machette près du Louvre à Paris.

En proférant des menaces et en criant « Allah Akbar », selon le préfet de police de Paris, l’assaillant aurait tenté de s’introduire dans le carroussel du Louvre, avec deux sacs à dos. Les services de déminage ont été appelés. L’agresseur serait blessé au ventre.

Le ministère de l’Intérieur demande dans un message sur Twitter de laisser la « priorité à l’intervention des forces de sécurité et de secours » après un « évènement grave de sécurité publique en cours ».

Le Figaro



Une patrouille Sentinelle agressée au Louvre, un militaire ouvre le feu

Un militaire de l’opération Sentinelle a ouvert le feu après l’agression de sa patrouille sur le parvis du Louvre, vendredi matin. Un périmètre de sécurité a été établi.

Un militaire du premier régiment de chasseurs parachutistes (RCP) a été agressé à l’arme blanche près du Carrousel du Louvre, vendredi matin à Paris. Il a été blessé à l’avant-bras. Sa patrouille a riposté en ouvrant le feu, blessant grièvement l’individu aux jambes.

Deux machettes. Un périmètre de sécurité a été établi autour du lieu de l’agression. Selon les informations d’Europe 1, l’agresseur avait deux machettes et portait au moins une valise. L’intervention des services de déminage est attendu. Un large périmètre de sécurité a été établi aux alentours du Louvre. La station de métro Palais Royal Musée du Louvre a été fermée au public.

Europe 1

Bonne dégaine

Commentaires

Les commentaires ont été archivés.
X