Plein ecran

Québec : attaque dans une mosquée, 6 morts, 8 blessés (màj)

30/01

« Attentat contre la mosquée de Québec : ce que l’on sait sur le principal suspect pro-Le Pen » titre Libération

Identifié comme seul suspect de l’attentat survenu au Centre culturel islamique de Québec, dimanche soir, Alexandre Bissonnette fait des études politiques et anthropologiques à l’Université de Laval. Le jeune homme de 27 ans est connu sur les réseaux sociaux pour ses prises de positions contre l’immigration et les féministes, révèle le Journal de Montréal. Il aurait également des liens avec des pages de fans de Marine Le Pen. «Personnellement, on a eu des petites discussions animées principalement autour du passage de marine Le Pen l’automne passé. C’est un partisan de la politicienne et il défendait le fait qu’elle vienne. Et, que ceux qui s’opposaient à sa venue étaient des fascistes contre la liberté d’expression», relate au Journal de Montréal François Deschamps, le gestionnaire de la page du groupe «Bienvenue aux réfugiés Ville de Québec». Juste avant la fermeture du compte Facebook de Bissonnette, on pouvait encore y lire des publications parlant du FN et de MLP. Décrit comme un individu discret le jeune homme était également un amateur de chasse. […]

Libération

Introverti, l’unique suspect de l’attentat qui a fait six morts à Québec dimanche soir était décrit comme un jeune homme aux idées très à droite.

Le jeune homme de 27 ans s’intéressait à la politique. C’est ce qu’il a étudié à l’Université Laval, en plus de l’anthropologie. Éric Debroise le connaissait et a contacté les policiers, après le drame, pour les informer sur ses idéaux «très à droit et ultra nationaliste suprématiste blanc», explique-t-il. Bissonnette s’était coupé de quelques amis depuis un mois et ne répondait plus au téléphone ni aux messages Facebook, selon M. Debroise. «Il aimait beaucoup Trump et avait un mécontentement permanent contre la gauche», ajoute-t-il.

[…] «Il a des idées politiques à droite, pro-Israël, anti-immigration. J’ai eu de nombreux débats avec lui concernant Trump. Il était évidemment pro-Trump.», explique-t-il, ajoutant que Bissonnette n’avait jamais évoqué la violence comme moyen politique […]

Le Journal Du Québec


18h40 :

Seulement un des deux hommes arrêtés par la police de Québec, dimanche soir, en lien avec la fusillade à la grande mosquée de Sainte-Foy, est toujours considéré comme suspect. Il s’agit d’Alexandre Bissonnette, 27 ans, connu pour avoir déjà tenu des propos identitaires.

[…]

Lundi matin, on ne disposait encore que de très peu d’informations sur le potentiel second suspect, Mohamed Belkhadir. Les informations divergent d’ailleurs sur son nom exact. D’autre médias l’identifient comme Mohamed Khadir ou encore Mohamed El Khadir.

Or, la SQ a confirmé lundi à 12:15 qu’il avait été rencontré mais n’était pas retenu comme suspect. Il est désormais considéré comme un témoin.

Le Soleil


18h10 :

Photo des deux suspects publiée sur le site Sean Hannity Show


17h40 :

TV Nouvelles a publié des photos des suspects Alexandre Bissonnette et Mohamed Khadir


15h10 :

Deux agresseurs – dont un d’origine marocaine – ont fait irruption, dimanche soir, dans une mosquée de Québec, faisant six morts et blessant huit personnes parmi la cinquantaine de fidèles réunis pour la prière du soir. Il s’agirait d’Alexandre Bissonnette et de Mohamed Khadir, selon TVA Nouvelles.

La Presse


8h45 :

L’un des suspects serait d’origine marocaine, selon LaPresse.ca


Une fusillade a éclaté dimanche soir au Centre culturel islamique de Québec à Sainte-Foy, faisant au moins six morts et huit blessés selon la police. Deux suspects ont été arrêtés pour l’instant, dont l’un d’eux près du pont de l’Île d’Orléans après avoir pris la fuite. Le Service de police de la ville de Québec n’écarte pas qu’il y ait d’autres suspects. Un témoin a raconté à Radio-Canada que les hommes ont crié «Allah Akbar» (Dieu est grand) au moment de tirer vers la foule. Le HuffPost Quebec


Selon la chaîne canadienne TVA, l’un des suspects serait d’origine arabe, un autre d’origine québécoise.


Cinq personnes ont été tuées, dimanche 29 janvier, dans une fusillade dans le Centre Culturel Islamique de Québec (CCIQ), une mosquée de la ville de Québec, au Canada, au moment des prières du soir, a dit à des journalistes le président du lieu de culte, Mohamed Yangui. Deux suspects ont été arrêtés, a annoncé la police de la ville, qui a confirmé que des personnes avaient été tuées dans la fusillade, sans fournir de bilan précis. […]

[…] Un témoin a dit avoir vu jusqu’à trois agresseurs tirer sur une quarantaine de personnes rassemblées à l’intérieur du centre culturel islamique du quartier de Sainte-Foy. Les agressions visant la communauté musulmane se sont multipliés dans la province de Québec ces dernières années. En juin, une tête de porc avait déposée devant la porte de la mosquée de Québec. Dans la province voisine de l’Ontario, une incendie criminel a visé une mosquée en 2015, au lendemain des attentats de Paris, le 13 novembre 2015. […]

Le Monde

Bonne Dégaine

Commentaires

X