Plein ecran

Pédophilie : Christophe Bejach, membre fondateur de Terra Nova et ex-conseiller de Montebourg évite la prison (MàJ)

05/01

Christophe Bejach, « membre des Bercy Boys, un petit commando d’élite dévoué à la cause d’Arnaud Montebourg »

En mars 2016, dans un article consacré à l’organisation de la campagne présidentielle d’Arnaud Montebourg, La Lettre A liste les «Bercy Boys» qui constituent depuis son passage à Bercy «un petit commando d’élite dévoué à sa cause». Parmi ces hommes «qui forment la matrice de la doctrine interventionniste» du candidat, la Lettre A cite Christophe Bejach.

BuzzFeed


L’équipe d’Arnaud Montebourg compte-t-elle dans ses rangs un homme condamné pour actes de pédopornographie en 2017 ? Depuis mercredi 4 janvier, la fachosphère en est certaine : Christophe Bejach, membre fondateur du think tank Terra Nova et ancien conseiller technique au ministère de l’Économie, serait dans l’équipe de campagne du candidat, et ce après avoir été condamné pour infraction sexuelle sur mineure.

Faux et archi-faux, rétorque-t-on du côté d’Arnaud Montebourg. Le candidat à la primaire de la Belle Alliance Populaire se dit même « sous le choc » après avoir pris connaissance des faits reprochés à Christophe Bejach, mercredi.

Arnaud Montebourg « sous le choc » condamne :

Ce sont des actes répugnants, ignobles, qui doivent être condamnés avec la plus grande fermeté.

Contacté par le Lab, François Kalfon, directeur de campagne d’Arnaud Montebourg, dément tout lien récent entre Christophe Bejach et l’ancien ministre du Redressements productif […]

Europe 1


Christophe Bejach, 53 ans possédait 60 images d’abus d’enfants, dont sept images de catégorie A – le type le plus sérieux dépeignant l’activité sexuelle pénétrante. Les officiers ont découvert cela sur l’ordinateur de Bejach quand ils ont fouillé sa maison de Bayswater.

(…) Courtnewsuk


Christophe Bejach, 53 ans, voulait prendre des photos de nus érotiques de jeunes filles Il s’est arrangé pour prendre des photos de trois sœurs âgées de 8, 10 et 12 ans.

Mais la «mère» Sadie avec laquelle il parlait était en fait un policier.

Il a reconnu avoir commis des infractions sexuelles à l’égard des enfants mais a évité la prison. Il a prétendu que la lingerie qu’il est dit avoir acheté pour les filles était ‘pour sa petite amie qui est est toute petite et toute menue… .

Un ancien conseiller du ministre français de l’Économie et de l’Industrie ( Montebourg) a évité la prison après qu’un agent de police en civil l’ait surpris en train d’organiser une séance de photos shooting impliquant trois jeunes sœurs mineures en bikinis.

Christophe Bejach, âgé de 53 ans, avait acheté un stock de petites lingeries sur Amazon pour faire des photos de nus érotiques avec les enfants âgées respectivement de 8, 10 et 12 ans entre avril et juillet 2016.

Bejach a décrit ses fantasmes sexuels à Sadie, la présumée mère des filles, qui malheureusement pour lui était en fait officier de police travaillant à la surveillance de la cyber-pédophilie.

La juge du Tribunal ne lui a donné que 9 mois avec sursis pendant deux ans pour un premier chef d’accusation d’offense sexuelle sur enfant mineure et trois autres chefs d’accusation pour possession de photographies d’enfants indécentes.

Interrogé s’il avait eu quelques intentions d’avoir des rapports sexuels avec les filles avant le rendez de l’hôtel Cumberland, Bejach a répondu « Avant d’avoir eu ces pensées : oui »

La Cour a déclaré  » Vous avez envoyé des photos de sous-vêtements à Sadie et rajouté que vous vouliez prendre des photos de ces enfants en train de porter ces sous vêtements »

Le juge Korner a dit que sans hésitation il a rejeté les explications de Bejach après avoir lu l’intégralité de la discussion par « chat » entre lui et la policière Sadie impliquant des images d’abus d’enfants trouvées dans sa maison.

Un rapport psychologique fait état d’un état « dépressif » au moment des infractions.

Sur son fil discussion quand Sadie lui a demandé « Quelle tranche d’âge chez les enfants te rend le plus excité ? » il lui a répondu : « Deux fois cinq (ans) je dirais ».

Bejach a admis avoir écrit à Sadie avoir sexuellement abusé de sa propre fille et avoir souffert d’abus de la part de sa mère mais a dit par la suite avoir menti et inventé dans cette partie du fil de la discussion.

En 2006 il a co-fondé l’un des principaux groupes de réflexion en France, Terra Nova, puis a par la suite fondé la compagnie aérienne L’Avion qu’il a revendu à British Airways avant de de devenir le conseiller d’Arnaud Montebourg sur l’aérospatial, la défense et l’énergie.

Bejach doit signer le Registre des délinquants sexuels pendant dix ans, son ordinateur a été confisqué (ndlr : pour les photos) et il devra payer £1,200 de frais de tribunaux.

Il a préalablement payé une caution de £100,000 à la Cour et remis son passeport aux autorités. (…)

Dailymail et EveningStandard


Sa fiche Terra Nova :

téléchargement (7)

Ses liens avec Montebourg :

téléchargement (9)

Commentaires

X