Plein ecran

Allemagne : polémique sur les contrôles au faciès et le terme « Nafri » (Màj : Amnesty réclame une enquête)

Jan
2017

04/01/2017

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International a critiqué l’intervention de la police à Cologne lors de la Saint-Sylvestre et a demandé une enquête indépendante. « Des centaines de personnes ont été encerclées et contrôlées sur la base de leur origine nord-africaine, réelle ou supposée », a déclaré Alexander Bosch, expert auprès d’Amnesty.

[…] « L’intervention de la police de Cologne représente donc un cas manifeste de profilage racial. » La police a ainsi violé les traités internationaux et européens, ainsi que l’interdiction de discrimination ancrée dans la constitution allemande.

Die Welt
_______________________________________________________________

02/01/2017

Polémique en Allemagne après une vaste affaire de contrôles au faciès. La police de Cologne est dans la tourmente car elle aurait, le soir du Nouvel An, arrêté devant la gare centrale et placé sous surveillance plusieurs centaines d’hommes selon des critères purement raciaux. Les autorités ont expliqué que tous étaient des « Nafris » – l’équivalent allemand de « Nord-Af », ce qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux notamment.


01/01/2017

La police a affirmé avoir contrôlé des centaines de personnes d’origine nord-africaine durant la nuit de Nouvel An à Cologne, où des agressions en série contre des femmes avaient été rapportées il y a un an durant le réveillon 2016.

Les personnes arrêtées à la gare principale de Cologne et à celle de Deutzer étaient présentées par la police comme étant d’origine nord-africaine. La police a communiqué sur Twitter un photo d’un large groupe de personnes derrière des barrières. A l’issue de ces contrôles, ceux n’ayant pas de papiers d’identité ont été interdits de se rendre sur les lieux des festivités, a indiqué une porte-parole de la police, sans donner davantage de détails.

Presque 300 personnes étaient notamment présentes dans un même train, a indiqué le chef de la police locale Jürgen Mathies à l’agence allemande DPA.

La police avait installé un nouveau système de surveillance video pour surveiller la situation sur la place bordant la gare de Cologne durant les festivités du réveillon.
Quelque 1.800 policiers ont été mobilisés samedi soir à Cologne et les mesures de sécurité particulièrement renforcées, un an après que des centaines de femmes ont subi des vols, des insultes et des violences sexuelles de la part d’hommes décrits comme « arabes et nord-africains » par la police. La plupart des responsables n’ont pas été retrouvés. […]

7 sur 7

Merci à handsome55

Ajaccio : procès de Sabri Ouerghi, l’agresseur présumé de deux commerçants (Màj : 8 mois de prison dont 4 avec sursis)
Saint-Josse-ten-Noode (Belgique) : puni, un enfant reste 15 heures sur le balcon en pyjama en plein hiver (Màj : une adresse fictive de l'ex-échevine PS Dorah Ilunga ?)

Soutenir Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X