Plein ecran

Strasbourg. Manuel Valls se fait enfariner : « 49.3, on n’oublie pas. On ne pardonne pas »

Déc
2016

En déplacement ce jeudi au marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin), Manuel Valls s’est fait enfariner avant d’entrer dans un café pour rencontrer des militants. L’auteur a vite été interpellé par les services de sécurité. Au moment de son geste, l’homme d’une trentaine d’années, qui est arrivé en courant, a crié:

« 49.3, on n’oublie pas. On ne pardonne pas ». « 

«Tu as un peu blanchi!», a ironisé le maire PS de Strasbourg Roland Ries, en s’adressant à l’ancien premier ministre. «Les soucis !», a blagué un autre. Manuel Valls a poursuivi le programme de sa journée comme si de rien n’était. Sa femme Anne Gravoin lui passait une serviette en papier dans la nuque pour faire disparaître les dernières traces.


bfmtv

Autriche : le migrant qui a interrompu un spectacle de l'Avent avoue être proche d'une milice terroriste (MàJ)
Damien Philippot rejoint l'équipe de campagne de Marine Le Pen

Commentaires

Accueil
Menu