Plein ecran

Berlin : les victimes aussi ont / avaient un visage

Déc
2016

[ Alors que partout s’affiche la tête du djihadiste tunisien, rien n’est dit ou presque sur ses victimes. Celle-ci était Italienne . Elle avait 31 ans. Elle se prénommait Fabrizia. ]

Les parents de la jeune femme n’avaient plus de nouvelles de leur fille depuis l’attentat au camion-bélier dans la capitale allemande. Le ministre des Affaires étrangères italien a confirmé la triste nouvelle jeudi.

«Les enquêteurs allemands ont effectué les vérifications nécessaires et malheureusement, il y a maintenant la certitude que Fabrizia Di Lorenzo fait partie des victimes (de l’attentat de Berlin n.d.l.r).» Angelino Alfano, ministre italien des Affaires étrangères a annoncé jeudi que la jeune femme portée disparue depuis l’attaque au camion-bélier sur un marché de Noël de la capitale allemande était décédée.

L’Italienne âgée de 31 ans n’avait plus donné de signes de vie depuis lundi dernier. Son téléphone portable et l’abonnement de métro avaient été retrouvés sur le lieu du drame, faisant craindre le pire sur son sort. L’annonce de son décès a aussi ému les hautes sphères de l’Etat.

Source

Grambois (84) : des migrants érythréens manifestent leur mécontentement et leur volonté de rejoindre l'Angleterre (Màj)
Autriche : le migrant qui a interrompu un spectacle de l'Avent avoue être proche d'une milice terroriste (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu