Plein ecran

Carcassonne (11) : il va être exclu du Grand Orient car il est candidat FN

Déc
2016

Il s’appelle Jean-François Daraud. Il est membre du GODF, et a annoncé dans l’Indépendant.fr qu’il sera candidat sur les listes de Marine Le Pen aux prochaines élections législatives dans la circonscription de Carcassonne.

La réaction ne s’est pas faite attendre puisque le Conseil de l’Ordre du GODF, comme il le fait systématiquement en pareil cas, vient d’engager une procédure disciplinaire contre le toujours frère Daraud (même si celui-ci vient de lui-même de mettre les deux pieds dehors), en demandant à la Chambre Suprême de Justice Maçonnique du GO de prononcer dans un premier temps une suspension à titre conservatoire à son encontre, et d’engager dans la foulée une procédure d’exclusion, en vertu de sa plainte basée sur les alinéas 5 et 6 de l’article 76 du Règlement Général du GODF qui disent que pour être (ou rester) membre du GODF il faut :
76-5) ne pas être ou avoir été adhérent ou sympathisant d’une association ou d’un groupement appelant à la discrimination raciale, à la violence envers une personne ou un groupe de personnes en prétextant de leur origine, leur appartenance à une ethnie ou à une religion déterminée et qui propagerait ou aurait propagé des idées et des théories tendant à justifier ou à encourager cette discrimination, cette haine, cette violence,
76-6) ne pas être adhérent ou sympathisant d’une association ou d’un groupement considéré comme un mouvement sectaire et notamment d’une organisation dont la philosophie ou les agissements sont incompatibles avec les valeurs du Grand Orient de France, c’est-à-dire visant à détruire, à déstabiliser et à aliéner l’être humain.

L’exclusion devrait être effective d’ici ces élections législatives si Monsieur Daraud, qui sera convoqué devant la Chambre de Justice pour s’y expliquer et s’y défendre, y maintient ses positions ou si il ne s’y présente pas, puisqu’il semble avoir fait ses choix de société. Comme le dit L’Indépendant, « Jean-François Daraud estime que sa décision de franchir le Rubicon va provoquer « un séisme, un tremblement de terre dans le monde politique ». »

Au GODF, juste son exclusion… Rappelons que lorsqu’il prête son obligation le jeune frère dit : « Je promets de me conformer à la Constitution et au Règlement Général du Grand Orient de France, et (…) Je consens, si jamais je venais à manquer à ces engagements, à ce qu’il me soit fait application des sanctions prévues par la Constitution et le Règlement Général du Grand Orient de France. »

Hiram.be

«A gauche, chronique d’un suicide annoncé» (Edito du Monde)
Rennes (35) : Il crie « Allahou akbar » en pleine rue et menace de se faire exploser

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu