Plein ecran

Europe : Élection de deux présidents « pro-russes » en Bulgarie et en Moldavie

Nov
2016

Les Bulgares ont largement élu dimanche un président russophile, le socialiste Roumen Radev, provoquant la démission du Premier ministre conservateur Boïko Borissov.

bulgarie.elecafp

 

 

 

 

 

 

 

Roumen Radev, candidat soutenu par l’opposition socialiste et partisan d’un rapprochement avec Moscou, a remporté dimanche le second tour de l’élection présidentielle en Bulgarie avec 58,1% à 58,5% des voix, selon des sondages à la sortie des urnes des instituts Alpha Research et Gallup International.

Le Premier ministre de centre droit Boïko Borissov, dont le gouvernement n’a pas de majorité parlementaire, a confirmé dimanche soir son intention de démissionner, décision qui risque de plonger le pays dans l’instabilité et de conduire vraisemblablement à des législatives anticipées au printemps.

Un pro-russe en Moldavie aussi ?

Le message de Roumen Radev, anti-immigration et favorable à l’abandon des sanctions européennes contre Moscou, a rencontré un écho inattendu parmi les Bulgares à l’heure où l’Union européenne doit composer avec le Brexit et la montée des partis nationalistes.

En Moldavie, le deuxième tour de la présidentielle a vu un prorusse, Igor Dodon, devancer une candidate proeuropéenne, Maia Sandu, selon les résultats partiels. Durant la campagne électorale, Igor Dodon s’est engagé à freiner le rapprochement engagé ces sept dernières années entre la Moldavie et l’Union européenne.

France24

Pour être admis en Master à Sciences-Po : il faut être aveuglément pro-migrants
Le New York Times s’excuse et reconnaît avoir été malhonnête

Commentaires

Accueil
Menu