Plein ecran

Quand Sarkozy voyait en Trump un candidat « effrayant » qui « ne mérite pas tant d’intérêt que cela »

Nov
2016

Lors d’un meeting à Londres [en mars 2016], Nicolas Sarkozy a dit trouver « terrifiant qu’il y ait 30% d’Américains qui peuvent se reconnaître » dans Donald Trump. « Ça fait frémir. Ça me fait frémir aussi sur l’état d’une partie de l’Amérique profonde », a-t-il ajouté.

[…] « Ce monsieur ne mérite pas tant d’intérêt que cela. Ce qui est assez effrayant c’est l’impact qu’il a. Je trouve terrifiant qu’il y ait 30% d’Américains qui peuvent se reconnaître là-dedans », a déclaré Nicolas Sarkozy lors d’un meeting dans un grand hôtel londonien devant environ 500 personnes de la communauté française.

« Ça fait frémir. Ça me fait frémir aussi sur l’état d’une partie de l’Amérique profonde », a ajouté le président du parti Les Républicains, dénonçant le « populisme » et la « vulgarité » du candidat républicain …]

Le JDD

La victoire de Trump invalide-t-elle la stratégie de dédiabolisation du FN ?
Victoire de Trump : Juppé alerte "les Français" contre "la démagogie", "l’extrémisme" et "le populisme"

Commentaires

Accueil
Menu