Plein ecran

Royaume-Uni : le réfugié orphelin de 12 ans était en fait un djihadiste de 21 ans…

Oct
2016

Une femme avait ouvert son cœur et sa porte à un garçon de 12 ans qui avait fui les horreurs de la guerre en Afghanistan après avoir perdu ses parents, du moins c’est ce qu’elle pensait.

Une analyse informatique des photographies ‘d’enfants migrants’ arrivés à Londres cette semaine suggère que beaucoup pourraient être dans la vingtaine ou la trentaine.

En réalité, non seulement le garçon sous sa garde, Jamal, était âgé de presque une décennie de plus que ce qu’elle avait été amenée à croire, mais il avait également des contenus Talibans et pédopornographiques sur son téléphone.

Un contrôle chez le dentiste a révélé que son âge était en fait autour de 21 ans, une enquête ultérieure a mis au jour le contenu choquant sur son portable, d’après the Sun.

Cependant, ces informations ne sont pas apparues comme une énorme surprise à sa mère adoptive, Rosie, qui n’a pas seulement été extrêmement suspicieuse quant à sa pilosité faciale développée, ce qui l’a mené à être expulsé d’un bus car il semblait trop vieux pour utiliser un ticket enfant, mais aussi par rapport à d’autres caractéristiques.

Elle a amené Jamal à un centre d’escalade, où il a démontré une force très au-delà de ce que laissait présumer son âge supposé et il a également été capable de désassembler entièrement un fusil dans un stand de tir.

Pendant qu’il était sous sa garde il a partagé une chambre avec trois enfants âgés de 12 à 14 ans.

Rosie a raconté aux journalistes Nigel Bunyan et Chris Pollard : « C’est ridicule, n’importe qui d’autre pourrait le voir mais pas les assistants sociaux. »

Bien qu’elle n’ait pu confirmer s’il était un terroriste, elle était catégorique il a passé du temps dans un camp d’entraînement.

Elle a ajouté que ses derniers mots pour elle furent : « Je te tuerai et je sais où habitent tes enfants. »

Jamal a apparemment été débouté du droit d’asile après avoir été arrêté pour agression. […]

Daily Mail (Traduction FDS)

J. Fourquet (IFOP) : "Plus de 90% des Français soutiennent le mouvement des policiers en colère"
"La démographie et le temps long sont les meilleurs ennemis de groupes comme Daech dans l’Hexagone"

Commentaires

X
Accueil
Menu