Plein ecran

Argenteuil (95) : accusé de racisme, un enseignant frappé devant ses élèves « Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah »

Oct
2016

Il est 11 h 30, les élèves reviennent à pied d’un cours d’éducation physique au stade du Marais, quand leur instituteur de 50 ans est soudainement attaqué par deux jeunes hommes.

Le professeur venait de remettre à sa place une de ses élèves qui disait des gros mots et qui sortait du rang. Les deux agresseurs sont sortis de leur voiture et lui ont crié : « Tu lui parles pas comme ça, raciste ! » L’enseignant a alors rétorqué : « Mais je suis leur maître. » Tout en s’approchant du quinquagénaire, l’un des assaillants a alors répondu : « Et moi, je suis une racaille. »

L’enseignant a tenté de les repousser avec son bras et un parapluie. Mais ses assaillants l’ont finalement fait tomber au sol en effectuant une balayette par-derrière et lui ont donné un coup de poing. Selon une source syndicale, l’un d’eux aurait lancé : « Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah. » […]

Les agresseurs, à peine majeurs selon les témoignages, sont toujours en fuite. […]

Le Parisien

Lyon : agressions en séries d'enseignants frappés par leurs élèves au collège Longchambon
Valls : l'islam est "une part indissociable de notre culture et désormais de nos racines"

Commentaires

Accueil
Menu