Plein ecran

Viry-Châtillon (91) : quatre policiers blessés par des cocktails Molotov (MàJ : images horribles)

Oct
2016

11/10/2016


09/10/2016


Le quartier de la Grande Borne, où a eu lieu l’attaque de policiers à coups de cocktails molotov samedi, est un quartier tendu de Viry-Châtillon. Plusieurs riverains se sont déjà fait agressés, et craignent maintenant d’avoir à le traverser. Si les forces de police sont déployées en nombre pour occuper le terrain les habitants se demandent ce qu’il se passera une fois qu’elles seront parties.


L’un des deux policiers se trouve actuellement entre la vie et la mort, après l’attaque au cocktail Molotov de deux voitures de police, hier, samedi 8 octobre. Son état de santé est très préoccupant. « Il s’agit d’un adjoint de sécurité de 28 ans dont le corps a été brûlé à 30%. Il va certainement devoir subir une greffe de peau au visage. Il risque de perdre l’usage de l’une de ces mains », précise la journaliste.

Les poumons du policier qui se trouve dans un état très préoccupant ont également été endommagés par les vapeurs. Sa coéquipière, gardienne de la paix de 39 ans, a également été grièvement brûlée à 15%. Selon « des témoignages, juste après l’attaque, les premiers mots de la policière ont été pour ses enfants ». Les deux fonctionnaires sont toujours hospitalisés et Bernard Cazeneuve s’est rendu à leurs chevets.


L’un des deux policiers sérieusement blessés samedi à Viry-Chatillon (Essonne) est «entre la vie et la mort», selon un responsable du syndicat Alliance 91 qui s’est exprimé sur RTL.

« On a notre jeune collègue mère de famille de trois enfants, qui est très choquée, qui normalement devrait s’en sortir beaucoup plus facilement que notre jeune adjoint de sécurité, qui lui est entre la vie et la mort. Il a été placé dans un coma artificiel, il est dans un état jugé très très sérieux.« 

Ce sont des individus cagoulés qui ont d’abord brisé les vitres des voitures avant d’y jeter les cocktails. Les policiers étaient venus surveiller une caméra de video-surveillance victime de plusieurs attaques. Cette caméra avait été installée au carrefour dit du Fournil en raison de nombreuses agressions d’automobilistes et de vols à la portière qui y sont commis depuis plusieurs années. […]

RTL

Lire Viry-Châtillon (91) : guerre de territoire pour le contrôle d’un carrefour


08/10/2016


Deux patrouilles de police ont été attaquées à Viry-Châtillon par une quinzaine de personnes. Celles-ci étaient armées de battes de baseball et de cocktails Molotov. Deux policiers sont grièvement brûlés et ont été pris en charge par le SAMU selon nos informations. Le parquet d’Évry a ouvert une enquête en flagrance pour tentative d’homicide.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné ce samedi des « actes d’une extrême gravité ». Selon un communiqué, « le ministre condamne avec la plus grande fermeté ces actes d’une extrême gravité, car portant atteinte à l’intégrité physique de policiers dans l’exercice de leurs fonctions de protection de la population« .



Deux policiers ont été « sérieusement blessés » samedi par une dizaine de personnes qui ont lancé sur leur véhicule des cocktails Molotov à Viry-Châtillon.

Deux policiers ont été « sérieusement blessés » samedi par une dizaine de personnes qui ont lancé sur leur véhicule des cocktails Molotov à Viry-Châtillon (Essonne), a-t-on appris de source policière. « L’équipage qui se trouvait dans un véhicule de police était chargé de la surveillance d’une caméra vidéo près d’un feu rouge à Viry-Châtillon. Une dizaine d’individus s’en sont pris à eux avec des jets de cocktails Molotov. On a deux policiers sérieusement blessés », a indiqué cette même source à l’AFP.

(…) RTL

Colloque au Collège de France : “Les migrants doivent être une cause pour tous”
Documentaire : Les gangsters et la République

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu