Plein ecran

Breil-sur-Roya (06) : ces citoyens aident les migrants à franchir les frontières (MàJ : sur la route avec Cédric Herrou)

Oct
2016

Depuis la fermeture des frontières entre la France et l’Italie, des dizaines de migrants passent chaque nuit par la montagne au-dessus de Nice, dans la vallée de la Roya. Des habitants ont décidé de s’organiser pour leur venir en aide: hébergement, transport, ouverture de squat… Pourtant, ils risquent des amendes, voire de la prison. Rencontre avec ce réseau de solidarité qui brave les interdits.


16/10/2016

Cédric Herrou est un agriculteur français qui réside près de la ville de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes). Dans cette zone enclavée, de nombreux migrants se retrouvent bloqués. Pour les aider à poursuivre leur chemin, ce dernier les fait traverser à nouveau la frontière italienne puis les dépose, en France, dans une autre ville frontalière. S’il arrive souvent à éviter les zones les plus contrôlées, en août, il a été arrêté par la police. Mais aucune poursuite n’a été lancée contre lui car la justice a considéré que son aide était totalement « bénévole ».

Le Monde


08/10/2016

Sur les hauteurs de la Côte d’Azur, certains habitants se mobilisent pour aider les migrants africains bloqués en Italie à poursuivre leur route vers le nord. Reportage.

Héros pour certains, hors-la-loi pour d’autres, M. Herrou, un agriculteur de 37 ans qui a été arrêté en août, a aidé ses invités du jour – des migrants africains – à pénétrer illégalement en France. Il prévoit de les déposer discrètement dans une gare de la région pour qu’ils puissent poursuivre leur chemin.

Certains pensent rester en France, la plupart souhaitent atteindre la Grande-Bretagne ou l’Allemagne.Tôt le lendemain, dans l’air frais et brumeux, M. Herrou et quelques volontaires de ce “chemin de fer clandestin” tentent de décider vers quelle gare de la Côte d’Azur se diriger. Antibes ? Cannes ? […]

Courrier International

Merci à renard31

Le mystérieux château de Noisy sera démonté pièce par pièce: "Personne n'a réussi ou voulu te sauver" (Màj : sursis)
Tourisme : "Les gens pensent que Calais c'est la guerre"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu