Plein ecran

Belgique : Huée par une rame entière, la contrôleuse du train prend peur et annule le voyage – 1 plainte déposée pour « tendance raciste »

Août
2016

Ce mardi, un incident s’est produit dans le train de Louvain-la-Neuve Université en direction d’Ottignies, entraînant la suppression du voyage. En cause, une altercation entre une accompagnatrice (contrôleuse) de la SNCB et une maman d’origine africaine occupée à changer le pantalon de sa fille dans le compartiment réservé à la 1e classe.

Dans le train de liaison entre Louvain-la-Neuve Université et Ottignies de mardi à 20h01, une dispute a éclaté entre un agent de la SNCB et une navetteuse (voyageuse) d’origine africaine. Une altercation qui s’est envenimée suite à l’intervention de plusieurs passagers outrés du comportement de l’accompagnatrice (contrôleuse) de train.

« La navetteuse accompagnée de ses deux enfants en bas âge se serait directement installée dans le compartiment réservé à la première classe afin d’y changer sa petite fille sur la banquette », indique Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB. Interpellée par le comportement de la jeune maman, l’accompagnatrice l’aurait alors invité à se rendre dans les toilettes pour éviter tout désagrément envers les autres navetteurs. Une requête plutôt sollicitée sur un ton agressif et menaçant, selon les voyageurs présents lors de la confrontation.

Et alors que le ton montait entre les deux parties, un navetteur s’est interposé pour prendre la défense de la jeune maman. « Le monsieur serait alors devenu menaçant. Suivi par deux demoiselles. Tous sous-entendaient que l’agent manquait de professionnalisme. Intimidée par les voyageurs, l’accompagnatrice a pris peur et a décidé de supprimer la correspondance sous les huées de la rame de train. »

La Capitale.be

(Merci à Padamalgam & Fopastigmatizé)

Commentaires

X