Plein ecran

Attentat d’Ansbach : le député Weinberg ne regrette pas d’être intervenu pour empêcher l’expulsion du terroriste

Juil
2016

Député au Bundestag, Harald Weinberg (La Gauche) est intervenu pour que puisse rester [en Allemagne] l’auteur de l’attentat d’Ansbach que l’on soupçonne d’avoir eu des motivations islamistes. Dans une lettre, il a demandé à la ville d’Ansbach de renoncer à l’expulsion du Syrien, jusqu’à ce que le traitement médical suivi en Allemagne par le réfugié soit achevé.

[…]

« Des militants d’associations d’aide aux réfugiés me contactent en permanence, ils me demandent de l’aide pour des réfugiés dont la demande d’asile a été rejetée », a déclaré Weinberg […] « C’est ce qui s’est passé dans ce cas. » Il a ajouté : « Je ne suis pas psychiatre, je ne peux pas lire dans la tête des gens et j’examine au cas par cas si je dois accorder mon aide. »

Weinberg ne considère pas que sa décision fut une erreur : « D’après tout ce que savais alors, je reprendrais aujourd’hui la même décision. » Mais quand il pense aux victimes de l’attentat, il a « mauvaise conscience ».

Lors de l’explosion d’une bombe près d’un concert, 15 personnes ont été blessées dimanche soir, dont quatre grièvement. L’auteur est mort.

(Traduction Fdesouche)

Source

Grande-Bretagne : un épisode de la série animée Sam le pompier censuré pour "islamophobie"
Saint-Etienne du Rouvray : Julie Le Goïc, élue de gauche à Brest, blague sur la mort du père Hamel (Màj : demande de démission par le FN Bretagne)

Commentaires

Accueil
Menu