Plein ecran

Attentat à Nice : un camion fonce sur la foule, au moins 84 morts (Màj : l’EI revendique l’attentat)

Juil
2016

16/07/2016

Quand le camion fonce sur la foule


 


Lire aussi : Qui est Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, le terroriste tunisien de l’attentat de Nice ?

 


 


15/07/2016

17 h 10 : Le terroriste a tiré à plusieurs reprises sur trois policiers au niveau du Negresco, et a pu rouler sur encore 300 mètres ensuite. Le chauffeur a été abattu, retrouvé sur le siège passager. La remorque du camion contenait un vélo, huit palettes vides. Dans la cabine ont été découverts un pistolet automatique, un chargeur, des cartouches, trois armes factices.

17 h 08 : L’enquête a été ouverte pour assassinat et tentative d’assassinat, en lien avec une organisation terroriste.

17 h 06 : François Molins donne le bilan des victimes : 84 morts et 202 blessés, un bilan qui pourrait évoluer : 52 des blessés sont en état d’urgence absolue.

L’Est Républicain


 

 


 



 



 


Selon les premiers éléments recueillis par la police judiciaire, le terroriste était un franco-tunisien âgé de 31 ans, sous contrôle judiciaire depuis le 27 janvier pour « violence », après une bagarre. L’homme habitait dans un quartier de l’est niçois. Des perquisitions sont en cours à son domicile.

RTL

Le camion qui a servi à l’attaque sur la promenade des Anglais, à Nice, jeudi lors lors du feu d’artifice du 14 juillet, a été inspecté par les enquêteurs. Ceux-ci y ont retrouvé un document d’identité appartenant à un homme de double nationalité franco-tunisienne, connu de la police pour des faits de droit commun, mais pas pour radicalisation, relate Cécile Ollivier, spécialiste police-justice de BFMTV. Ont également été retrouvés un pistolet de petit calibre, des grenades et des armes factices.

BFMTV


La 1ère réaction de Florian Philippot (FN) à l’attentat – 15 Juillet 2016, 8h20 (Màj fandetv)


Un nouveau bilan revu à la hausse fait état de 84 victimes, tandis que 18 personnes sont toujours en état d' »urgence absolue » vendredi matin. On dénombre également « une cinquantaine de blessés légers » et 120 autres personnes « impliquées », choquées ou prises en charge par les secours, a précisé le porte-parole du ministère Pierre-Henry Brandet.

RTL


Photo DailyMail


 


 

Le moment où I-TELE casse son antenne pour évoquer l’attentat de Nice (14 Juillet 2016, 23h40)


Un véhicule fou a foncé sur la foule rassemblée pour le feu d’artifice ce jeudi soir, peu après 22h30, sur la promenade des Anglais. Ce jeudi, peu après 22h30, un camion aurait foncé sur la foule rassemblée pour le feu d’artifice, sur la promenade des Anglais. Il y aurait des victimes. Des témoins auraient parlé de tirs et de clients enfermés dans des bars. Les coups de feu auraient peut-être visé le véhicule afin de le stopper dans sa course folle. On ignore s’il s’agit réellement d’un accident ou d’un acte volontaire. La mairie et des témoins ont confirmé qu’un véhicule avait foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais et qu’il y avait des victimes.

Le Dauphiné

Attentat de Nice : Florian Philippot face à un journaliste d'Europe 1 qui ne croit pas à la thèse de l'islamisme
Turquie : tentative de coup d'état militaire (MàJ : le gouvernement reprend la main, 104 putschistes abattus)

Commentaires

Accueil
Menu
X