Plein ecran

Polémique sur le clip de promotion des JO de France 3 pour « manque de diversité » (Màj)

Juil
2016

07/07/2016

Lancé samedi dernier, le clip de France 3 autour des Jeux Olympiques de Rio fait polémique en raison de l’absence de diversité qu’il véhiculerait. Une pétition, signée notamment par Marie-José Pérec, Christine Arron et Lilian Thuram, a été lancée mercredi pour réclamer l’arrêt de sa diffusion.

(…) L’Equipe


06/07/2016

Lancé samedi dernier, le clip de France 3 autour des Jeux Olympiques de Rio fait polémique en raison de l’absence de diversité qu’il véhiculerait. Une pétition, signée notamment par Marie-José Pérec, Christine Arron et Lilian Thuram, a été lancée mercredi pour réclamer l’arrêt de sa diffusion.

« Les athlètes olympiques sont chez eux sur France 3 » annonce le dernier clip de la chaîne (ci-dessus) pour présenter la retransmission prochaine des Jeux Olympiques de Rio sur le service public. Un spot qui fait parler depuis sa première diffusion samedi dernier pour l’absence criantes de sportives et d’athlètes « issus de la diversité ».

Voir la Vidéo

Mercredi après-midi, une lettre ouverte a même été mise en ligne pour réclamer l’arrêt de la diffusion du clip. « Si 18 sportifs sont représentés, on peut légitimement regretter une absence totale de diversité et un déséquilibre entre femmes et hommes», dénonce la pétition lancée par Béatrice Barbusse (sociologue du sport), Maryse Ewanje-Epée (ex recordwoman de saut en hauteur), Maguy Nestoret-Ontanon (ex sprinteuse) et signée notamment par Marie-José Pérec, Christine Arron et Lilian Thuram.

Extrait de la lettre ouverte :

On peut d’ailleurs les résumer simplement:

• Sportive tu es, tu feras de l’équitation, de la natation synchronisée, de l’escrime ou de la marche car ils n’entament pas ta féminité.
• Sportive tu es, ton visage on ne verra pas mais tes jambes on verra en gros plan.
• Sportive tu es, tu resteras minoritaire, car le sport est d’abord fait pour les hommes.
Noir tu es, tu feras de la course, du sprint en l’occurrence, car tu es fait pour courir.
• Français d’origine maghrébine tu es, point de sport de haut niveau tu feras, mais groom tu seras, car tel est ton destin social.

Les signataires comprennent la démarche initiale. Mais selon Béatrice Barbusse, le visionnage final aurait dû éveiller les consciences : « Je ne doute pas de leur bonne foi mais le résultat est là ! Ce sont eux qui ont le point de vue global avant de décider de la diffusion. Il faut s’assurer de ne pas véhiculer des clichés. Aujourd’hui, les femmes ne font pas que de la natation synchronisée et de l’équitation, elles boxent, elles jouent au rugby, etc. Je suis certaine que c’est de l’ordre de l’inconscient mais cela reste grave ».

huffingtonpost

Merci à cafecreme69

"Bienvenue à la terre entière"
Train Versailles - Houdan : agression et tentative de viol par un groupe d'Afghans

Commentaires

Accueil
Menu
X