Plein ecran

Un aumônier musulman mis en examen pour proxénétisme aggravé

Juil
2016

Il « travaillait » en collaboration avec sa fille, qui vendait également son corps.

Cet homme de 63 ans rendait visite aux détenus dans les prisons de Bourgogne, mais en parallèle, il louait, avec sa fille, les appartements qu’il détenait à… des prostituées.

A force de voir les locataires défiler – des femmes, toujours – et à force de croiser des visiteurs – davantage inconnus encore – les voisins ont fini par appeler la police pour signaler ce qui avait tout l’air de séjours pas franchement recommandés par le code pénal…

Un père et un mari modèle. Des prostituées et leurs clients qui allaient et venaient, des soupçons rapidement confirmés par des enquêteurs fort surpris en découvrant l’identité du propriétaire : un homme de 63 ans, aumônier musulman qui, depuis 15 ans, rend visite aux détenus dans plusieurs prisons de Bourgogne.

Europe 1

(Merci à Aramis)

Cahors (46) : "une balle dans la nuque", "faf 1 rafale", la permanence FN taguée
Expulsés par l'Allemagne, refusés par la Turquie, 40 hommes, dont des délinquants, remis en liberté à Berlin

Commentaires

Accueil
Menu
X