Plein ecran

Areva discrimine ouvertement les mâles blancs

Oct
2009

Mise à jour du vendredi 23 octobre 2009 :

Areva étant une entreprise d’envergure internationale et comme nous devons nous adapter à la mondialisation, nous vous proposons une version sous-titrée en anglais des propos d’Anne Lauvergeon. N’hésitez surtout pas à faire circuler cette vidéo.

[youtube]//www.youtube.com/watch?v=CA72netC4PE[/youtube]

Mise à jour du jeudi 22 octobre 2009 :

Affaire des mâles blancs : Recounquista demande des comptes à Areva
[youtube]//www.youtube.com/watch?v=YHc89JsxgCM[/youtube]

Pour le Figaro :

« A compétences égales, eh bien désolé, on choisira la femme ou on choisira la personne venant de… autre chose que le mâle blanc, pour être clair »

signifie :

L’extrême droite a pris pour cible la présidente Areva, Anne Lauvergeon, pour avoir prôné que les embauches ne se limitent pas au « mâle blanc »

Source


Extrait du 20h du 16 octobre :

[youtube]//www.youtube.com/watch?v=cLZD7xV582Y[/youtube]

Mise à jour du 20 octobre 2009 :

Réponse du service de presse d’Areva :

Bonjour,

Des propos d’Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA ont été partiellement repris et extraits de leur contexte par France 2 le 16 octobre dernier.

Mme Lauvergeon s’exprimait, dans le cadre du Women’s Forum de Deauville, au sujet de la politique d’AREVA en faveur de la mixité et de la diversité professionnelles.

Evoquant les recrutements du groupe, Anne Lauvergeon a déclaré : « Nous venons d’un monde qui était profondément masculin. Si nous voulons une vraie diversité – diversité homme/femme, diversité culturelle, diversité d’origines – à un moment donné il faut effectivement des actes positifs, pas des actes positifs gadgets, parce que je trouve cela humiliant. Il faut des compétences mais à compétences égales, on choisira autre chose que le mâle blanc. »

AREVA a recruté 15 500 personnes en 2008 et en recrute environ 10 000 en 2009. La conviction de l’entreprise est qu’elle doit refléter, par sa diversité, la société dans laquelle elle s’inscrit. Cette politique n’exclut aucune catégorie d’individus.

En 2006, le groupe a signé un accord en faveur de l’égalité des chances avec la Fédération Européenne de la Métallurgie. Cet accord valorise l’égalité professionnelle comme un droit et la mixité professionnelle en tant que facteur d’enrichissement collectif, de cohésion sociale et d’efficacité économique.

En France, alors que les jeunes femmes ne représentent en moyenne que 17% de la totalité des ingénieurs diplômés, leur taux de recrutement chez AREVA tourne autour de 35%. En outre, le groupe s’est fixé l’objectif de nommer au moins 20% de femmes au sein de ses Comités de Direction.

Cordialement,

Le service de presse AREVA

Mise à jour du 19 octobre :

D’ores-et-déjà, le Bloc Identitaire appelle au lancement d’un « Collectif des Mâles Blancs », ces individus qui, aux yeux d’AREVA, ont le tort d’être des hommes et d’être des blancs. Il invite tous les « mâles blancs » de ce pays à appeler Areva pour demander des explications au sujet du dérapage de sa présidente.

Pour appeler AREVA et dire ou faire dire à sa présidente tout ce que vous pensez de ses déclarations racistes :
Standard d’AREVA : 01 34 96 00 00.

Vous pouvez laisser votre message à un standardiste.
Vous pouvez aussi demander Josseline de Clausade, secrétaire du Directoire d’AREVA.

Mais vous pouvez aussi interroger les trois « hommes blancs » de ce Directoire : Gérald Arbola, Didier Benedetti, Luc Oursel.

source

Lettre envoyée par un de nos lecteurs à la HALDE. Le nom et la signature ont été supprimés :

C’est avec une immense tristesse que j’ai entendu au cours du journal télévisé de 20 h de France2 du 16 octobre 2009 les propos affligeants de Mme Anne Lauvergeon, présidente du groupe Areva.

Face à un journaliste, celle-ci révèle la politique de recrutement d’Areva et déclare pour se faire qu’ « A compétence égale, eh bien désolée, on choisira … la femme, ou on choisira la personne venant de… enfin autre chose que le mâle blanc pour être claire ».

Cette déclaration est manifestement une atteinte à l’ordre public en ce que la politique de recrutement d’Areva est ouvertement et doublement discriminatoire: d’une part pour les personnes du sexe masculin et d’autre part pour les leucodermes, les personnes de race blanche.

La rupture de l’égalité des citoyens face à la loi se caractérise par une ségrégation sexuelle et raciale sur le plan professionnel excluant ainsi les hommes blancs d’accéder à un emploi chez Areva si ceux-ci n’ont pas des compétences supérieures aux autres groupes. La rupture de l’égalité est indubitablement caractérisée.

Je rappelle que les principaux critères prohibés par la loi selon la Halde sont notamment la discrimination résultant du sexe ou des caractéristiques génétiques.

En l’espèce, Mme Anne Lauvergeon serait donc coupable de ces deux infractions.

En tant que mâle blanc inscrit au Pôle emploi et donc à la recherche d’un emploi, je me sens directement victime d’une telle politique discriminatoire qui limite mon droit à accéder à un emploi. J’estime donc inutile de postuler chez Areva n’ayant que des chances fort limitées d’être embauché.

Sur le plan civil, j’estime avoir subi un préjudice puisqu’il y a manifestement une perte d’une chance à l’accès à un emploi dans la société Areva.

Je demande qu’une enquête soit ouverte pour évaluer les responsabilités pénales et éventuellement civile de Mme Anne Lauvergeon dans cette affaire.

Je me sens discriminé et trahi dans mon propre pays. Pays qui a donné la liberté totale aux femmes sur tous les plans.

Mme Anne Lauvergeon en tant que femme et présidente d’un fleuron de l’industrie française disposant de revenus complétement disproportionnés par rapport au reste de ses concitoyens est pour ma part ingrate vis-à-vis de ceux qui lui ont permis d’accéder à cette fonction. Si la politique de recrutement qu’elle a mis en place s’était appliquée à l’inverse de ce qu’elle préconise, elle ne disposerait certainement pas de cette fonction au combien prestigieuse.

J’espère que la Halde et le Parquet se saisiront de cette affaire ne laissant pas impunis ces propos de haine raciale et sexuelle.

Les Institutions de la Nation ne peuvent certainement pas guérir Mme Anne Lauvergeon de ses dérives psychologiques définies comme mysandrie, racisme anti-blanc et masochisme, mais peuvent et doivent sanctionner les infractions à la loi de cette dernière, compte tenu également de son rôle social de part sa position professionnelle.

Je n’ai aucun doute sur le fait que des mesures judiciaires, on ne peut plus énergiques, auraient été prises à l’encontre d’une personne qui aurait déclaré: « A compétence égale, eh bien désolée, on choisira … l’homme, ou on choisira la personne venant de… enfin autre chose que la femme noire (par exemple) pour être claire »

Alors que la loi soit appliquée.

Areva, de son nom complet Société des Participations du Commissariat à l’Energie Atomique, est un groupe industriel français spécialisé dans les métiers de l’énergie. Cette entreprise est présente au niveau international, réseau commercial dans 43 pays.

Ces activités sont liées à l’énergie nucléaire (construction de réacteurs, exploitation nucléaire, propulsion nucléaire, transport des matières radioactives…), à d’autres formes d’énergies (éolienne…) ainsi qu’au transport de l’électricité.

(Merci à Ratatouille)

En 2008, Etienne Boyer, responsable Diversité Ethnique et Culturelle d’Areva déclarait déjà :
«Si chez Areva, on ne trouve que des hommes blancs de plus de 50 ans en bonne santé, il est évident qu’on aura beaucoup de mal à comprendre ce monde dans lequel on a la prétention  d’agir.» (source vidéo)

Lettonie: le premier ministre propose de renoncer à Microsoft
(23.10.2009)

Soutenir Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X