Plein ecran

États-Unis : Donald Trump et les Hispaniques, une histoire de désamour

Juin
2016

Donald Trump a beau répéter que “les Hispaniques l’adorent”, le candidat républicain à la Maison Blanche fait face à un problème dantesque face à la population d’origine hispanique, majoritairement démocrate et souvent choquée par ses déclarations provocantes depuis le début de la campagne.

A l’approche de la primaire de Californie, un état où l’électorat hispanique représente 20% des votants, Donald Trump doit plus qu’ailleurs affronter la colère et le désamour des “Latinos”.

Football : "De moins en moins de jeunes footballeurs maghrébins veulent représenter la France"
Paris : "Nous sommes sur une crue majeure et préoccupante de la Seine"

Commentaires

Accueil
Menu
X