Plein ecran

Voiture de police incendiée : Alliance Police s’insurge de la libération des suspects (MàJ)

Mai
2016

24/05/16

Màj 23h51


23/05/16

Antonin, 21 ans, risque aujourd’hui les Assises pour tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique. Il est soupçonné d’avoir participé à l’agression des deux policiers et à l’incendie de leur voiture. Impensable selon son avocate, qui décrit un jeune homme brillant, unanimement apprécié. Ce jeune homme est présenté comme faisant partie du groupe Action antifasciste paris-banlieue.

Il a grandi dans les quartiers aisés de la capitale. Il reconnaît qu’il était présent à la manifestation contre les violences policières, mais dément toute participation à l’attaque de la voiture de police et de ses occupants. Antonin, son frère de 18 ans et deux autres sont toujours incarcérés ce dimanche soir.


21/05/16

Si les quatre hommes ont choisi de garder le silence, on sait désormais précisément ce dont ils sont accusés. « Il y a donc tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique. C’est passible de la prison à perpétuité, mais il y a aussi dégradation de biens, violence en bande organisée et refus de se soumettre à un test ADN », détaille le journaliste qui ajoute que le parquet a requis leur placement en détention provisoire.

Mise à jour 22h45 :

Portrait des antifas interpellés. Tous connus de la police, certains vivaient chez leurs parents dans les beaux quartiers !

Mise à jour 21h :

4 personnes âgées de 18 à 32 ans dont 3 étudiants et 2 frères ont été placées en détention. L’homme de 32 ans est un ancien postier en cours de formation pour devenir éducateur spécialisé. Des perquisitions ont permis la découverte de bouteilles de gaz, matraques et un poing américain.


20/05/16


Parmi les 2 personnes gardées à vue, deux frères de 21 et 32 ans appartiennent au groupe action Anti-Fasciste Paris Banlieue. Le plus jeune, Antonin, avait fait un recours devant le Tribunal administratif contre l’interdiction de manifester mardi dernier émise par le préfet. Le TA avait annulé cette interdiction.


19/05/16

Profil d’Antonin, membre de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue

(…) Itélé


Cinq hommes ont été interpellés après l’attaque, mercredi 18 mai, d’une voiture de police en marge de la manifestation contre « la haine antiflics » à Paris. Une quinzaine de contre-manifestants se sont approchés du véhicule, qui se trouvait le long de Canal Saint-Martin, l’ont vandalisé à coup de barres de fer et ont lancé des fumigènes à l’intérieur.
(…) L’Obs


18/05/16

Extraits :


Vidéo complète :

Les 3 minutes d'angoisse d'une fille qui rentre seule le soir
France : 10 % à 20 % des jeunes suivis par l'aide sociale à l'enfance sont des mineurs isolés étrangers

Commentaires

Accueil
Menu
X