Plein ecran

Allemagne : 88% des migrants chrétiens harcelés dans les centres d’accueil

Mai
2016

Plusieurs ONG, dont Portes Ouvertes et l’Aide à l’Église en Détresse, ont présenté, lundi 9 mai à Berlin, un rapport affirmant qu’un grand nombre de réfugiés non-musulmans sont victimes de violence dans les centres d’accueil allemands.

88 % des migrants chrétiens disent avoir été harcelés

Le responsable de Portes Ouvertes dénonce les discriminations dont souffrent jusqu’à 40 000 réfugiés chrétiens et non-musulmans actuellement entassés dans ces centres. Ils se font harceler par les nouveaux arrivants, ainsi que par les gardiens en raison de leur religion, selon le rapport.

Ces ONG ont publié les résultats d’un sondage effectué auprès de 231 migrants chrétiens, venus principalement d’Irak, de Syrie et d’Afghanistan. Ce ne serait que « la pointe de l’iceberg », affirme Markus Rode, qui demande aux responsables politiques d’agir.

8 % des réfugiés interrogés disent avoir été harcelés par des musulmans à cause de leur religion. De plus, la moitié d’entre eux disent avoir eu maille à partir avec les gardiens des centres de réfugiés, qui sont en majorité des musulmans, selon les médias allemands. 42 % des migrants interrogés ont subi des injures, tandis que 37 % ont reçu des coups et blessures et 43 % ont reçu des menaces de mort.

 

La Croix

Charleroi (Belgique) : le métro évacué en raison d'une alerte terroriste
Brésil: des ministres riches, blancs et en délicatesse avec la justice

Commentaires

Accueil
Menu