Plein ecran

Election de Sadiq Khan. BHL : « Ce n’est pas la ‘soumission’ de la démocratie à l’islam mais le contraire »

Mai
2016

Tribune de Bernard-Henri Lévy sur l’élection de Sadiq Khan intitulé : « Honneur aux Londoniens ».

Il y a plusieurs façons d’envisager la chose.

[…] cette élection de Sadiq Khan peut et doit être lue, dans le cadre général de la guerre des deux islams dont je parle si souvent, comme une vraie victoire de l’islam des Lumières contre l’islam obscur, rétrograde et intolérant.

On se souvient de la prédiction de Michel Houellebecq annonçant, dans son dernier roman, l’élection, en 2022, d’un président de la République issu d’un parti musulman? Eh bien, nous y voilà. Sauf que le scénario est l’inverse de celui du romancier.

Sadiq Khan est un anti-Tariq Ramadan. Il est le contraire d’Omar Shaikh, cet autre Londonien d’origine pakistanaise qui fut l’artisan de la mise à mort de Daniel Pearl. Et ce à quoi l’on assiste, avec lui, ce n’est pas à la « soumission» de la démocratie à l’islam mais à celle, au contraire, de l’islam à une démocratie qui peut s’honorer de l’avoir, non seulement accueilli, mais aidé à se réformer.

Le Point via project-syndicate

Corbeil-Essonnes (91) : le monument aux morts saccagé
Black M à Verdun : La minable justification du Maire de Verdun

Commentaires

Accueil
Menu