Plein ecran

François Hollande commémore l’esclavage aux côtés d’un antisémite

Mai
2016

Chaudement applaudi, le révérend Jesse Jackson a prononcé un discours fort pour la 11ème Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions au Jardin du Luxembourg. Ce premier candidat noir à briguer l’investiture démocrate s’est félicité de la place politique qu’a eu Christiane Taubira et qu’a George Pau-Langevin au gouvernement… Une avancée pour l’égalité.


Les remarques du Rev. Jackson, apparues dans une interview donnée au journaliste Amir Taheri dans le New York Post, sont similaires aux théories de conspiration antisémites classiques sur le pouvoir juif. Prétendant donner ses arguments en temps que simple citoyen , Jackson a dit que l’administration d’Obama pourrait amener un changement important à la politique étrangère des Etats-Unis et que « les sionistes qui ont contrôlé la politique américaine pendant des générations » perdraient beaucoup de leur influence si le Sénateur Obama était élu président.

Quelques autres liens sur les propos antisémites de Jesse Jackson et ses liens avec le raciste Farakhan

NY Times

The Crimson

Etats-Unis : Facebook censure les articles parlant du Parti républicain ou provenant de sites conservateurs
LICRA et CRAN réclament l'ouverture d’un musée de l’esclavage en métropole

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu