Plein ecran

Dijon (21) : Khallaf et Youssef jugés pour une série de « saucissonnages »

Mar
2016

Deux accusés, comparaissent depuis ce mardi 15 mars pour des faits commis en 2012 dans des maisons de l’agglomération de Dijon. Leurs victimes sont agressées chez elles, ligotées , les yeux bandés, elles sont ensuite enfermées à la cave. Pendant ce temps les bandits vident le coffre-fort.

Voila près de trois ans que les deux accusés Khallaf Baraho et Youssef Douida ont été arrêtés et mis en examen pour vol avec arme, enlèvement et séquestration. Leurs traces ADN ont été retrouvées et leurs téléphones repérés près des lieux des attaques. Une enquête classique, qui ne laissait pas présager d’un premier jour d’audience à la Audiard. Khallaf Baraho déjà connu pour des faits de recel a pris la parole lors du premier jour de son procès : surréaliste ![…]

Pour un amoureux de cinéma cet homme paraîtrait presque sympathique. C’est oublier un peu vite la frayeur vécue par les victimes, saucissonnées, pistolet sur la tempe pour donner leur argent. Et le rôle vraisemblablement de meneur joué par cet homme dans ces saucissonnages. Baraho décrit comme très malin est sûrement plus qu’un simple receleur. « Ce qui s’est passé c’est tout de même du grand banditisme« , conclut un des avocats des victimes.

France Bleu

Merci à Bobbynette

Commentaires

Accueil
X