Plein ecran

Morano s’insurge contre « les migrants du château de Tantonville »

Fév
2016

Lundi, Nadine Morano s’est indignée de l’accueil de onze migrants dans le château de Tantonville, en Meurthe-et-Moselle. « Le gouvernement est en train de vider la jungle de Calais et de répartir les migrants dans nos villages », a-t-elle déclaré. Pour la député européenne, il y a deux poids deux mesures: « pour des SDF on ne l’aurait pas fait ». Selon elle, c’est un symbole qui pose des questions. « On les met dans un château on va les occuper, on ne sait pas ce qu’ils vont faire et c’est le contribuable qui paie », a-t-elle estimé.

La représentation de Hamlet dans la jungle de Calais écourtée : "trop de couteaux"
Calais: le général Piquemal a été hospitalisé (MàJ : libéré et procès repoussé)

Commentaires

Accueil
Menu