Plein ecran

Marseille : un enseignant juif blessé à la machette par un mineur turc qui a revendiqué agir «au nom d’Allah» (Màj)

Jan
2016

Selon le procureur, l’auteur de l’agression, de nationalité turque et d’origine kurde, a revendiqué agir « au nom d’Allah » et du groupe État islamique.

L’adolescent, qu n’a pas d’antécédent judiciaire, a fait ces déclarations au moment de son interpellation et non de l’agression, a précisé le procureur de la République, Brice Robin. Pour lui, « il s’agit à l’évidence d’une agression à caractère antisémite » avec une « forme de préméditation ». Le profil de l’agresseur « semble être celui d’une personne radicalisée via Internet », a-t-il ajouté. « Selon la victime, l’intention de son agresseur était de le tuer », a encore dit Brice Robin.

Lors de son arrestation, l’adolescent a indiqué aux policiers « qu’il s’armera, dès qu’il sortira, d’armes à feu pour tuer les policiers ». […]

Source

Le jeune homme a indiqué ensuite qu’il voulait s’en prendre à des policiers. En plus de sa machette, il avait sur lui un couteau en céramique de 20 cm qu’il « réservait à des policiers ». Il n’a pas eu le temps de le sortir et de mettre son plan à exécution. […]

Source

L’homme aurait crié « Allah Akbar » au moment de son interpellation. Il aurait dit avoir fait ça « au nom de la haine des juifs et pour l’islam ».

« L’individu revendique l’acte, a précisé une source policière à metronews. Quant au terme ‘déséquilibré’ utilisé par certains médias, il ne recouvre pas la totalité de la situation. L’individu était excité. Il tenait des propos pas tout à fait cohérents au moment des faits mais il est très clair sur ce qu’il a fait et pourquoi il l’a fait. Il voulait tuer cet homme parce qu’il était juif ». […]

Source


Une enquête pour « tentative d’assassinat à raison de la religion » et « apologie du terrorisme » a été ouverte par le parquet de Marseille après l’agression d’un enseignant juif par un adolescent armé d’une machette, lundi matin à Marseille.


Un mineur a blessé légèrement avec une machette un homme qui portait une kippa ce lundi à Marseille, en pleine rue, avant d’être interpellé par la police. L’homme a revendiqué son acte et n’est pas « déséquilibré » comme annoncé.

Bernard Cazeneuve dénonce une « révoltante agression antisémite »

France 3


Un mineur, vraisemblablement déséquilibré, a blessé légèrement avec une machette un homme qui portait une kippa ce lundi matin à Marseille, en pleine rue, avant d’être interpellé par la police, a indiqué une source policière.

Le jeune homme, né en 2000, a porté des coups à la victime devant la mairie du 9e arrondissement de Marseille, devant des témoins, et a laissé l’arme sur place, a précisé cette source. La victime a été légèrement blessée au dos et à la main.

Parti en courant, l’auteur présumé a été interpellé dix minutes plus tard par la brigade anti-criminalité (BAC) à qui il a tenu des propos incohérents. […]

Source

Merci à Joe le Rassis

Animation représentant le flux de migrants vers l'Europe entre 2012 et 2015
La SNCF déclare la guerre aux fraudeurs avec des nouveaux portiques

Commentaires

X
Accueil
Menu