Plein ecran

Islam. Monseigneur di Falco « De quoi les chrétiens ont-ils peur ? »

Jan
2016

L’évêque de Gap et d’Embrun salue les journées portes ouvertes dans les mosquées et déplore « les préjugés tenaces vis-à-vis de l’islam ».

A l’occasion de ces journées portes ouvertes Monseigneur di Falco s’est souvenu de deux chroniques qu’il a rédigées il y a quelques années. Dans la première, il présentait le livre « Un seul Dieu, tous frères », qui proposait des jalons de compréhension entre chrétiens et musulmans. «Cela m’avait valu des lettres pleines de réprobations», assure-t-il.

Il répond à ces courriers de reproches dans sa seconde chronique avec une anecdote, celle de Madji, un cuisinier kabyle qui lisait des programmes de télévision « vieux de 15 jours » dans les transports en commun. Quand on l’interrogeait, ce dernier répondait que ce n’est pas pour les lire, mais pour « savoir où poser ses yeux sans risque de remontrances » dans le métro, afin que son « regard de Maghrébin » ne croise pas « celui d’un Français ». C’était en 1986. Depuis, rien n’a changé, constate l’évêque de Gap et d’Embrun. Et de s’interroger : de quoi les chrétiens ont-ils peur ? De perdre leur identité ? Serait-elle si fragile ?


Di Falco – Cache tes yeux ! par LePoint

Le Point

Jacques-Antoine Granjon : «La Seine-Saint-Denis, c'est la France de demain»
Cologne. Claude Askolovitch : "La réalité correspond exactement au discours de l'extrême droite"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu