Plein ecran

Opération portes ouvertes dans les mosquées pour « déconstruire certaines idées ». Cazeneuve prend un « thé de la fraternité » (MàJ)

Jan
2016

Arras (62) : Un thé de la fraternité à la mosquée

Cette opération portes ouvertes a lieu partout en France ce week-end, « pour créer un lien avec la culture musulmane ».


___________________________________________________

Bernard Cazeneuve était invité à partager un « thé de la fraternité » dans une mosquée à Saint-Ouen-l’Aumône (95). à l’occasion des journées Portes ouvertes initiées ce week-end par le Conseil français du culte musulman. Il a prôné la « sévérité » envers les extrémistes et salué « le refus des amalgames ».

« La République a besoin, plus que jamais, de l’engagement de tous les musulmans de France« , a déclaré samedi Bernard Cazeneuve. […]
Le ministre de l’Intérieur s’est réjoui de cette « dimension hautement symbolique qui renvoie au vivre ensemble dans la République« , dans un contexte difficile pour les musulmans, souvent stigmatisés depuis les attentats de janvier et novembre 2015. […]

« Lorsque des barbares frappent la jeunesse sans distinction de religion, les premiers à souffrir en termes de dégradation d’image de leur religion sont les musulmans amoureux de la République« , a rappelé le ministre, précisant que le pays « ne se trompe
pas
 » et refuse les amalgames. […]

Le Point


Samedi 9 et dimanche 10 janvier, les 2 500 lieux de culte que compte la France sont appelés à participer à une opération « portes ouvertes ».

Lancée un an après les attentats de janvier, l’initiative du Conseil français du culte musulman (CFCM) vise à « créer un espace d’échange et de convivialité avec nos compatriotes non musulmans », explique Anouar Kbibeche, son président. [….]

« Le Front national attire des gens parce qu’ils ne savent pas ce qu’est l’islam, il faut qu’ils sachent qu’on véhicule un message de paix et de citoyenneté. » […]

Déconstruire certaines idées, c’est aussi ce que voudraient faire les membres de l’association des musulmans de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), dont la mosquée a fait l’objet d’une fermeture administrative le 2 décembre, dans le cadre de l’état d’urgence. « On voudrait démontrer aux gens qu’un musulman est une personne comme les autres », explique le secrétaire de l’association. […]

Source

Racines chrétiennes. Eric Ciotti (LR) : "Notre devoir est de faire en sorte que la France reste la France !"
Saxe : plus de 1000 crimes et violences dans les centres d'asile en 2015, la police accusée de dissimulation

Commentaires

X
Accueil
Menu