Plein ecran

Agressions sexuelles massives par des migrants (Màj : 516 plaintes à Cologne, 133 à Hambourg, 41 à Düsseldorf)

10/01

10/01/2015

La police de Cologne (ouest) a indiqué dimanche que le nombre de plaintes liées aux violences dans la nuit du Nouvel An était désormais de 516, dont environ 40 % pour des faits d’agression sexuelle.

(…) Le Soir


Quelque 133 plaintes ont été déposées en Allemagne pour des agressions, y compris à caractère sexuel, commises le soir du Jour de l’An à Hambourg, au même moment que les attaques survenues à Cologne (ouest), a indiqué dimanche la police. Pour l’heure, aucun suspect n’a été identifié.

(…) Europe 1


À Düsseldorf, le nombre de plaintes pour agressions est désormais passé à 41 a déclaré vendredi un porte-parole de la police.

Die Welt (Traduction FDS)


09/01/2015



 



En Allemagne, après les agressions de plusieurs femmes le soir de la Saint-Sylvestre à Cologne, « une centaine de policiers sont mobilisés. Ils possèdent plus de 350 heures d’images de vidéo surveillance et pourtant l’enquête avance très lentement. Il est difficile ce soir de dire où elle en est exactement, car la police à Cologne et le ministère de l’Intérieur à Berlin ne disent pas la même chose« . _____________________________________________

08/01/2015

Le chef de la police de Cologne, Wolfgang Albers, a été suspendu après les violences perpétrées sur des femmes à Cologne, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Du côté de l’enquête, c’est la confusion. Un rapport interne accablant souligne la mauvaise gestion de la police cette nuit-là. Après les événements de Cologne la nuit du 31 décembre dernier, les regards se tournent vers la police. Pourquoi ces faits n’ont-ils été révélés que lundi, soit trois jours après les agressions sexuelles dénoncées par une centaine de femme? Et surtout, pourquoi la police n’a-t-elle pas pu empêcher ces agressions aux abords de la gare de Cologne? Il lui est reproché notamment d’avoir voulu minimiser les événements: Albers avait d’abord évoqué une « nuit tranquille » à Cologne, avant d’admettre que cette information était fausse. bfmtv.


Liste des villes touchées : Cologne, Hambourg, Stuttgart, Bielefeld, Düsseldorf et Francfort, Nuremberg et Ansbach


 

Réveillon du Nouvel An: agression sexuelle à Nuremberg et à Ansbach

A Nuremberg, deux jeunes femmes (18 et 19 ans) ont été agressés par un groupe d’environ 20 hommes étrangers [...] Les suspects auraient une vingtaine d’année, la peau sombre et parlant une langue inconnue (ni l’allemand ni l’anglais). [...] La victime de 18 ans n’a osé porter plainte ce jeudi qu’uniquement sur les conseils d’amis et en raison de la couverture médiatique. Auparavant, elle avait pas osé. Un autre incident similaire, a été signalé à Ansbach. Trois femmes de 16, 18 et 19 ans ont été encerclés par quatre hommes à la peau foncée, probablement des africains noirs et agressées sexuellement. [...] Source (Traduction FDS)


 

07/01/2015

 


 

06/01/2015

 

Des agressions aussi à Bielefeld, Düsseldorf et Francfort

A Bielefeld, des femmes ont aussi été harcelées par des groupes d’hommes. Un groupe de 150 personnes principalement nord-africaines en serait l’auteur a a déclaré un porte-parole de la police. Des plaintes pour agressions sexuelles ont été déposés ; il y aurait aussi eu des vols. [...] A Düsseldorf, selon la police, un total de onze femmes ont signalé des allégations d’agression sexuelle et dans certains cas aussi de vol. Les actes ont été commis dans le centre historique. Là aussi, un groupe d’hommes d’Afrique du Nord est décrit. [...] A Francfort aussi, les femmes ont subit des agressions lors de la Saint-Sylvestre. La police a formé un groupe de travail composé de six fonctionnaires après deux incidents, a déclaré mercredi un porte-parole de la police, confirmant les déclarations des médias. Là encore, des individus décrit comme l’Afrique du Nord sont évoqués. [...] Focus.de (Traduction FDS)


Le nombre de plainte s’élève désormais à 150 à Cologne. Spiegel.de Actuellement, pas moins de 53 femmes ont porté plainte à Hambourg, rapporte mercredi le quotidien «Hamburger Abendblatt». [...] 20Min.Ch


La municipalité et la police de Cologne sont depuis sous le feu des critiques, le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière fustigeant notamment l’inaction des forces de l’ordre à Cologne le soir des faits. Plus globalement, le peu d’écho avant mardi des médias sur cette affaire est également mis en question. Le site spécialisé sur les médias, Meedia, a ainsi relevé qu’il a fallu « quatre jours » pour que l’affaire soit « relatée de façon exhaustive au niveau national ». « Lorsque l’on regarde (la presse nationale), il n’y a rien jusqu’à lundi sur ces incidents », poursuit Meedia. « Il a fallu quatre jours pour que la grande machine médiatique ne s’enclenche », épingle encore le portail. L’affaire alimente du coup aussi les thèse complotistes et celles de mouvements hostiles aux réfugiés, à l’image de Pegida qui fustige régulièrement la « presse mensongère ». L’Express


 


 


Agressions sexuelles: que s’est-il passé à Cologne la nuit du Nouvel an?


 

05/01/2015

 


 

Réaction de la maire de Cologne

 

Vague d’agressions sexuelles en Allemagne par des immigrés

[...] L’affaire, qui a pris de l’ampleur à mesure que se multipliaient les plaintes de victimes, suscite désormais une forte émotion en Allemagne en raison de la « dimension nouvelle » de ces actes impliquant « plus d’un millier de personnes » ayant agressé ou protégé les agresseurs [...] Alors que les témoins ont décrit des suspects « d’apparence arabe ou nord-africaine », d’après la police, le ministre de la Justice a mis en garde contre toute « instrumentalisation » de cette affaire dans le débat sur l’afflux de migrants en Allemagne. L’apparence des agresseurs « ne doit pas conduire à faire peser une suspicion générale sur les réfugiés qui, indépendamment de leur origine, viennent chercher une protection chez nous », a pour sa part renchéri le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière. [...] la police avait déjà enregistré 90 plaintes ce matin [...] autour de la cathédrale et de la gare centrale de Cologne. Mais la police a aussi signalé une dizaine de plaintes à Hambourg, dans le nord du pays. Source


 

04/01/2015

 

Les journalistes allemands ne savent pas comment aborder le sujet

Tweet des journaliste de l’émission « Heute plus » sur la chaine publique ZDF. « Qu’en pensez vs: comment @heuteplus devrait parler des débordements de Cologne lors de la Saint Sylvestre ? »


Stuttgart

Des jeunes femmes ont été agressées sexuellement et dépouillées par 15 hommes
(…)
Pour l’instant, la police sait seulement que les agresseurs sont originaires de la région méditerranéenne, ont avec une apparence arabe, des cheveux noirs et sont agés de 30 et 40 ans.
(…) Focus.de


Hambourg

Selon les témoins il s’agit pour la plupart de jeunes étrangers (probablement d’Afrique du Nord) qui se sont mis en bandes pour agresser des jeunes femmes. D’abord seulement verbalement (« salope », « pute »). Puis les victimes ont été encerclées, dévalisées. Les hommes leur ont peloté les seins, les parties intimes.

(…) Bild.de


Cologne


(…) Les policiers ont réussi à attraper et appréhender huit suspects parmi la masse. Un policier avec 25 ans de service : « Ils avaient tous des documents photocopiés avec eux, des cartes de séjour pour demandeurs d’asile. »

(…) Express.de


Elles voulaient joyeusement fêter la Saint-Sylvestre – et ont été agressées sexuellement et dévalisées. Des douzaines de femmes ont été les victimes d’un grand groupe d’agresseurs devant la gare de Cologne. La police se montre choquée par l’ampleur des actes.


(…)

Un groupe d’environ 1000 hommes alcoolisés – ainsi décrits par la police – n’ont pas été impressionné par la présence de policiers et se sont comportés de façon complètement désinhibée et agressive.
(…)

Un nombre massif de délits sexuels

C’est seulement dans le courant de la nuit et durant les jours qui ont suivi que la dimension des violences est devenue claire. Le président (maire) de Cologne, Wolfgang Albers, a parlé lundi de “crimes d’une dimension complètement nouvelle” et d’ “un nombre très massif de délits sexuels”. “Il est totalement inacceptable que de tels crimes aient été commis au milieu de la ville” déclare Albers. Des femmes auraient été tripotées, harcelées, et il est aussi question d’un viol.
Selon le président de la police, les auteurs de ces actes seraient “de type arabe ou nord-africain”, ainsi les auraient décrits de façon unanime les témoins. Les hommes auraient entre 15 et 35 ans.
(…)
80 victimes de ces actes se sont annoncées à la police. 60 plaintes pour délits sexuels et vols ont été déposées. “Nous supposons qu’il y a d’autres actes qui ne nous ont pas encore été annoncés” dit Albers. Le groupe d’investigation “Nouvel-an” a été renforcé pour identifier les coupables. Entre autres il analyse les vidéos prises par des téléphones portables et des caméras de surveillance.
(…)
“Ce sont des violences d’une dimension complètement nouvelle. Nous n’avons jamais connu quelque chose du genre” dit le président du syndicat de la police du Land Rhénanie-du-Nord-Westphalie. “Un agresseur a mis les mains dans le pantalon d’une policière en civil”. “Une profonde consternation” règne parmi les fonctionnaires de police présents lors de ces événements.
(…)

Focus.de

(Merci à Stéphane pour la traduction)


A Cologne, la police et les politiciens ont exprimé leur inquiétude après une série d’agressions sexuelles sur des femmes pendant le réveillon du Nouvel An.
Une soixantaine de cas signalés : harcèlements sexuels et de nombreux vols .

Selon des témoins, ces agressions auraient été commises par des groupes d’hommes d’origine arabe ou d’Afrique du Nord .

(…) Deutschlandfunk.de

Notre site est financé par nos lecteurs

Soutenez Fdesouche.com

Solution 1 : PAYPAL


 

 

Solution 2 : CHÈQUE

Chèque à l'ordre de « Esprit de Clocher »

Esprit de Clocher
64 rue anatole France
92300 Levallois-Perret

Solution 3 : BITCOIN

Adresse bitcoin : 1Avree3UfCpSMmqBt2fy2okRfjoqqebvKd
X