Plein ecran

Belgique : Liège craint que des agents communaux soient « radicalisés »

Nov
2015

La Ville de Liège a transmis à la police locale une liste d’une dizaine de personnes travaillant pour les services communaux, dans le cadre de la lutte contre le radicalisme.

La Ville de Liège compte 6.000 membres au sein de son personnel. La police locale enquête actuellement sur cette dizaine d’agents communaux qui auraient attiré l’attention « d’une manière ou d’une autre » d’un collègue ou d’un proche, précisait-on lundi soir à la Ville.

Les services de police locaux étudieront ensuite la possibilité de faire remonter le nom de l’un ou l’autre agent au fédéral.

D’après la RTBF, les services de sécurité de l’ambassade des Etats-Unis se méfieraient plus particulièrement du personnel du musée du Grand Curtius, où doit être inaugurée mercredi une double exposition, intitulée « Glory and Gratitude » et « Chers Bienfaiteurs », consacrée à la Première Guerre Mondiale. […]

Source

Merci à fran95_5

Irak : Capturé par Daesh, un enfant réclame des vidéos de décapitation
Guénolé et Afane-Jacquart : "Pourquoi nous demandons au Conseil d’Etat d’annuler les élections régionales"

Commentaires

X
Accueil
Menu