Plein ecran

Marine Le Pen : « La France et les Français ne sont plus en sécurité »

Nov
2015

Dans une allocution, la présidente du Front national souhaite que la France « retrouve la maîtrise de ses frontières nationales définitivement« .

Après François Hollande, Nicolas Sarkozy, c’est au tour de Marine Le Pen de réagir aux attentats qui ont frappé Paris vendredi soir faisant au moins 128 morts. La présidente du Front national a expliqué que «la France et les Français ne sont plus en sécurité, mon devoir est de vous le dire. Et des mesures d’urgence s’imposent».

« La France doit enfin déterminer quels sont ses alliés et quels sont ses ennemis. Ses ennemis, ce sont ces pays qui entretiennent des relations bienveillantes avec l’islamisme radical, ce sont aussi ces pays qui ont une attitude ambiguë avec les entreprises terroristes. Tous ceux qui les combattent sont des alliés de la France et doivent être traités comme tels », a demandé Marine Le Pen.

«Le président de la République a annoncé l’état d’urgence et le contrôle temporaire aux frontières, c’est bien», a-t-elle salué, appelant à ce que «le fondamentalisme islamiste (soit) anéanti». «Mais quoi qu’en dise l’Union européenne, il est indispensable que la France retrouve la maîtrise de ses frontières nationales définitivement», a-t-elle demandé dans sa courte allocution, répétant un voeu de longue date du FN. […]

«Enfin, le fondamentalisme islamiste doit être anéanti. La France doit interdire les organisations islamistes, fermer les mosquées radicales, et expulser les étrangers qui prêchent la haine sur notre sol, ainsi que les clandestins qui n’ont rien à y faire. Quant aux binationaux participant à ces mouvances islamistes, ils doivent être déchus de leur nationalité et interdits de territoire», a encore insisté l’eurodéputée. […]

source 1

Attentats de Paris : le NPA "refuse l'union nationale" et "demande la levée de l'état d'urgence"
Barrage forcé dans les Yvelines (Màj : fausse alerte)

Commentaires

Accueil
Menu