Plein ecran

Crash dans le Sinaï : l’attentat confirmé par les boîtes noires (MàJ)

Nov
2015

06/11/15

Les boîtes noires ont parlé : la lecture des enregistreurs de vol montre qu’une explosion est effectivement à l’origine du crash de l’A321 russe.

Réalisée au Caire par l’aviation civile égyptienne entourée d’enquêteurs russes, français, allemands et irlandais, la lecture des enregistreurs de vol de l’A321 russe qui s’est crashé dans le Sinaï est déjà terminée. « Ce n’est pas un problème de sécurité des vols, mais de sûreté », résume pudiquement un expert, désignant formellement l’attentat comme cause certaine de l’accident du vol de la compagnie MetroJet qui a fait 224 morts. La sécurité des vols met en cause le pilotage par l’équipage ou les problèmes techniques de l’avion. La sûreté désigne une action extérieure amenant la destruction de l’appareil.

(…) Le Point


05/11/15

Message de Isis wilaya Sinaï

Un jihadiste de type slave revendique explicitement en russe la responsabilité de l’EI dans le crash du de l’avion russe dans le Sinaï : « Chute d’un avion russe en vengeance à notre peuple du Châm. C’est nous qui l’avons fait tomber, mourrez de votre rage« .

03/11/15


_________________________________________

02/11/15

La compagnie russe Metrojet avance les premières hypothèses pour expliquer le crash de l’Airbus A321, samedi en Egypte, où 224 personnes ont trouvé la mort .

«L’avion était en excellent état technique», a un des dirigeants, Alexandre Smirnov, ce lundi, lors d’une conférence de presse. «Nous excluons une défaillance technique ou une erreur de pilotage», a-t-il ajouté, soulignant : «La seule cause possible est une action extérieure».

«Tout porte à croire que, dès le début de la catastrophe, l’équipage a perdu le contrôle total (de l’appareil)», a poursuivi Alexandre Smirnov. Le responsable de la compagnie qui exploitait l’avion précise que les pilotes n’avaient pas «essayé d’entrer en contact radio» avec les contrôleurs aériens au sol.

«L’avion était incontrôlable, il ne volait pas mais tombait, et le passage d’une situation de vol à une situation de chute s’explique apparemment par le fait que l’avion a subi un dégât conséquent de sa structure», a expliqué le dirigeant sans plus de précisions. Il a précisé que les pilotes n’avaient pas «essayé d’entrer en contact radio» avec les contrôleurs aériens au sol.

(…) Le Parisien


01/11/15

Journée de deuil nationale en Russie



31/10/15

La vidéo de revendication de l’État islamique


Air France évite le survol du Sinaï “jusqu’à nouvel ordre”

Un avion civil russe transportant 224 personnes s’est écrasé samedi en Egypte. Tous les passagers sont morts. L’EI a revendiqué cette catastrophe, mais Moscou dément.

Les Echos


Mathieu Guidère, spécialiste des mouvements djihadistes, analyse cette revendication.

Pensez-vous que l’État islamique puisse véritablement être responsable du crash ?

Ils peuvent tout à fait accomplir ce genre d’attentat. Ils ont des moyens importants dans cette région. Les djihadistes ne bénéficient pas du soutien d’un État en particulier qui leur donne ce genre d’armes mais ils se fournissent en attaquant des casernes, en pillant l’armée. Récemment, les Russes ont fourni à l’Égypte des missiles capables d’atteindre un avion comme l’A321 à ce genre d’altitude. Ont-ils pu voler ces armes ? Ce n’est pas impossible même si cela est très difficile puisque ces cargaisons ne circulent pas beaucoup et sont surtout cantonnées aux alentours du Caire, pas dans la zone de Charm el-Cheikh et du Sinaï où l’EI est présent.

Que signifie à vos yeux la rapidité avec laquelle Daech a revendiqué ce crash ?

C’est dans la logique de l’EI. S’ils sont responsables, ils revendiquent presque tout le temps dans la journée leurs actes. Daech est très prompt à revendiquer ce genre d’actions, surtout lorsqu’elles sont aussi importantes.

(…) Challenges


Un Airbus A-321 s’est écrasé au nord du Sinaï. A son bord, 224 passagers, pour la plupart des touristes russes, de retour de Charm-El-Cheikh. Tous les passagers sont morts, selon l’ambassade russe en Egypte.

Les informations contradictoires ont longtemps circulé. D’après les annonces du bureau du Premier ministre égyptien Chérif Ismaïl, un « avion civil russe » s’est écrasé ce samedi dans la péninsule du Sinaï. Le groupe Etat islamique en Egypte revendique avoir abattu l’avion sur Twitter, sans confirmation officielle de Moscou. Le point sur ce drame.

(…) L’Express

Grande-Bretagne : une adolescente violée par 5 migrants syriens
Nantes (44) : Des cambrioleurs volent le coffre-fort du siège des Restos du Coeur

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu