Plein ecran

Mohamed Bajrafil : « L’Islam est devenu une question capitale pour l’avenir de ce pays »

Oct
2015

Mohamed Bajrafil, « théologien, imam et universitaire », né à Moroni aux Comores, vient de publier « L’Islam de France, l’an I ». Il se présente comme le défenseur « d’un islam républicain et ouvert sur le XXIe siècle ».

Deuxième religion de France, objet de craintes, de soupçons, L’Islam est devenu une question capitale pour l’avenir de ce pays, que les attentats de janvier 2015 ont rendue tragiquement brûlante. Mais la France, pays d’Europe où les musulmans sont les plus nombreux, occupe elle aussi une place centrale dans le devenir intellectuel de l’Islam, et c’est d’elle plus que de n’importe quel territoire que pourra naître le berceau d’une réforme pertinente et fondamentale. […]

On n’y parviendra, démontre-t-il, que si les croyants cessent de prendre pour sacré ce qui ne l’est pas, et renouent avec la réalité de l’Islam, loin des caricatures que certains imams ou musulmans mal ou partiellement formés leur présentent comme des vérités absolues et révélées.

Mais aussi à condition que les non-musulmans acceptent de renoncer aux schémas simplificateurs auxquels ils réduisent cette religion.

Que dit réellement le Coran ? Quelles obligations impose-t-il ? […]

Source 1 ; Source 1

Spencer Stone, un des «héros du Thalys», poignardé à Sacramento
Hervé Juvin : "Je suis réservé sur le terme de déclin de la France"

Commentaires

Accueil
Menu