Plein ecran

Des policiers d’élite, épuisés, portent plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » (Màj)

Oct
2015

12/10/2015

________________________________

25/09/2015

Des policiers du SDLP, service de protection, se disent épuisés depuis les attentats de janvier. Sur-réquisitionnés, ces hommes sont dans l’ombre des hommes politiques, assurent la protection rapprochée jour et nuit des individus menacés, de François Hollande aux journalistes de « Charlie Hebdo » en passant par certaines autorités religieuses. 14 d’entre eux menacent de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui.

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X